home Politique, RD Congo RDC : Les Signataires de l’Appel du 11 Juillet de nouveau chez Félix Tshisekedi

RDC : Les Signataires de l’Appel du 11 Juillet de nouveau chez Félix Tshisekedi

Les 13 personnalités députés, sénateurs et membres de la Société civile signataires de « L’Appel du 11 juillet 2020 » ont été reçus pour la deuxième fois ce matin du 14 septembre 2020 par le président de la République Félix Tshisekedi. Ils étaient venus lui présenter en primeur les conclusions de leurs consultations pour un processus électoral apaisé en 2023.

Cette rencontre deux mois après leur premier entretien avec le chef de l’Etat intervient à la veille de l’ouverture prévue demain 15 septembre 2020 de la Session ordinaire de septembre à l’Assemblée nationale.

L’initiative lancée sous le nom de l’Appel du 11 juillet en pleine période de tensions autour de la désignation du futur président de la Céni avec l’entérinement précipité de Ronsard Malonda avait pour but la recherche d’un large consensus national.

Dans leur rapport d’une cinquantaine des pages remis à Félix Tshisekedi, il se dégage des grandes lignes l’insistance pour un retour à un scrutin présidentiel à deux tours, l’élection des sénateurs au suffrage universel direct et non comme actuellement par des députés provinciaux. Mais aussi la proposition d’un agenda détaillé sur l’ensemble des reformes proposées avec en finale une élection présidentielle le 24 décembre 2023. Les autres scrutins, notamment législatives, provinciales et sénatoriales devant se tenir le même jour ou au plus tard le 27 décembre de la même année.

Ce rapport insiste également sur la dépolitisation de la Céni et le financement du processus électoral.

Lire aussi : RDC : Les Signataires de l’Appel du 11 juillet reçus chez Félix Tshisekedi https://www.afriwave.com/2020/07/29/rdc-les-signataires-de-lappel-du-11-juillet-recus-chez-felix-tshisekedi/

De leurs échanges avec les uns et les autres et en dehors de l’ancien président Joseph Kabila et son parti politique le PPRD avec qu’ils n’ont pas pu discuter, le groupe de 13 a eu à rencontrer l’ancien président de la Céni, Corneille Nangaa ; les opposants membres de la coalition Lamuka et les chefs des confessions religieuses dont le cardinal Fridolin Ambongo.

Du 28 juillet au 29 août, des rencontres ont eu lieu avec tous ceux qui représentent une opinion dans le pays. La seule mission dévolue le plaidoyer pour « l’organisation d’un forum national afin de définir les réformes électorales à mener avant les prochains scrutins, prévus en 2023 ».

L’on sait que dans leurs propositions, le groupe de 13 personnalités sollicite la création d’un compte d’affectation spéciale « financement des élections » pour ne pas être pris au dépourvu le moment venu.

Pour rappel, l’initiative congolo-congolaise avait failli être piégée par celle étrangère venu de l’Université de Liège en Belgique.

Lire aussi : RDC : Le Forum belge “made in Liège” sur les élections, chronique d’un naufrage annoncé ! https://www.afriwave.com/2020/09/01/rdc-le-forum-belge-made-in-liege-sur-les-elections-chronique-dun-naufrage-annonce/

Roger DIKU et Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares