home Politique, RD Congo RDC : Le Forum belge “made in Liège” sur les élections, chronique d’un naufrage annoncé !

RDC : Le Forum belge “made in Liège” sur les élections, chronique d’un naufrage annoncé !

Les travaux ouverts, qui n’ont jamais démarrés et aussitôt suspendus du « Forum du Consensus sur la Réforme Électorale Efficiente en RDC » se sont finalement arrêtés sans que ledit consensus ne soit trouvé entre les organisateurs et les participants pressentis.

Téléguidés depuis l’extérieur en Belgique par l’Université de Liège et son Centre d’Appui Politicologique Afrique-Caraïbes (CAPAC) via son coordonnateur Bob Kabamba, il était écrit que cette initiative était vouée à l’échec. Ouverts de manière unilatérale et précipitée le lundi 24 août 2020 pour une semaine, les travaux du Centre Interdiocésain de Kinshasa sensés se terminer le 31 du même mois ont fait flope. Car boudé par les principaux acteurs politiques du pays, notamment la coalition CACH-FCC au pouvoir ; ces travaux n’étaient adoubés que par l’Église catholique et les membres de la coalition Lamuka issus de l’Accord de Genève.

Les motifs avancés par M. Pactrick Pakons, chargé de communication de CAPAC-ULiege sur « l’absence de l’inclusivité » et « l’harmonisation des listes » des participants pour masquer l’échec de leur forum n’est que la suite normale de la chronique d’un naufrage annoncé. Les liégeois ne savaient-ils pas qu’en choisissant un schéma de réforme électorale rejeté d’office par l’écrasante majorité des forces politiques et sociales du pays, opposées à toute ingérence extérieure dans les affaires politiques nationales ; ils allaient au-devant d’un échec ?

Lire aussi : RDC : L’intrusion de l’Université belge de Liège dans le système politique congolais inacceptable https://www.afriwave.com/2020/08/25/rdc-lintrusion-de-luniversite-belge-de-liege-dans-le-systeme-politique-congolais-inacceptable/

L’influence des francs-maçons

Comme en 2006 lors de la rédaction de la nouvelle constitution du pays à laquelle l’Université de Liège avait pris une part active avec son professeur Bob Kabamba, il s’est avéré que le fameux Forum du Consensus sur la Réforme Électorale Efficiente en RDC avait une touche franc-maçonnique made n Liège.

« C’est cette même obédience maçonnique soutenue par certains politiques belges en fonction comme en retraités, aidée par une certaine presse catholique ; qui ont toujours chercher la remise en cause de l’élection du président de la République Félix Tshisekedi. Dans cette cabale, il faut associer les prétendus leaders de Lamuka qui sont aussi francs-maçons comme les autres et qui recherchent la persistance d’une soi-disant crise politique qui n’existe que dans leurs têtes » explique sous anonymat un proche du Chef de l’Etat.

Il se raconte dur reste que le forum de Bob Kabamba n’était qu’un « piège tendu à la coalition au pouvoir, composée du FCC (Front Commun pour le Commun) et de CACH (Cap pour la Changement). Il ne visait clairement que la remise en cause des résultats des élections présidentielle, législatives nationales et provinciales de décembre 2018 ainsi des animateurs des institutions actuelles ».

Sinon comment expliquer son ouverture au lendemain du retour au pays de Fayulu et Muzito longtemps éloignés à l’étranger pour cause de coronavirus et qui se sont précipités d’y envoyer leurs représentants ? La suspension intempestive des travaux et le retour précipité de Bob Kabamba en Belgique avec promesses d’approcher, à posteriori, le CACH, le FCC et d’autres regroupements politiques et organisations de la Société civile hostiles à son projet.

La méfiance de l’opinion congolaise a fait échouer ce qui ressemblait à s’y méprendre au schéma « copier-coller de Genève qui avait consacré, dans une mascarade savamment planifiée, le choix d’un vrai-faux candidat commun de l’Opposition pour la présidentielle de décembre 2018 » commente notre confrère KMP dans le journal Le Phare. Et selon lui, « Le coup monté au Centre Interdiocésain ayant été éventré avant qu’il ne prenne corps, il faudra beaucoup d’ingéniosité au professeur Bob Kabamba pour embarquer des Congolais, suffisamment avertis dans une nouvelle aventure politique ».

Dans l’entretemps, l’initiative congolaise avec le G13 poursuit son chemin et promet ses conclusions pour la fin de la semaine.

Lire aussi : RDC : Le G13 et les Réformes Électorales, des conclusions attendues incessamment [Claudel LUBAYA] https://www.afriwave.com/2020/09/01/rdc-le-g13-et-les-reformes-electorales-des-conclusions-attendues-incessamment-claudel-lubaya/

Roger DIKU et Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares