home Politique, RD Congo RDC : Deux Anciens Ministres, Oly Ilunga Kalenga et Guy Matondo condamnés par la Justice

RDC : Deux Anciens Ministres, Oly Ilunga Kalenga et Guy Matondo condamnés par la Justice

Deux anciens ministres national et provincial, Oly Ilunga Kalenga et Guy Matondo ont été rattrapés par la justice avec leur condamnation lundi 23 mars 2020 par la Cour de Cassation à des peines de prison pour détournement de fonds. Ils ont écopé respectivement de cinq et huit ans de travaux forcés et à la privation de leurs droits civiques, y compris Mbuyi Mwasa Ezéchiel, ancien conseiller financier d’Oly Ilunga apprend-on des sources de la justice.

Après une démission avec fracas de son poste et une tentative de fuite à l’étranger, ministre honoraire de la santé du gouvernement Tshibala (décembre 2016 au 22 juillet 2019) ; Oly Ilunga Kalenga assigné en résidence depuis lors avait été accusé avec l’un de ses collaborateurs, Mbuyi Mwasa Ezéchiel (Conseiller financier) d’un détournement de près de 400.000 dollars, un fond alloué à la lutte contre l’actuelle épidémie d’Ebola dans l’Est de la RDC.

Sur plainte et dénonciation d’un membre de la cellule de suivi et évaluation au sein de son cabinet ministériel, Katukumbani Mupepela, Oly Ilunga Kalenga avait été interpellé mi-septembre 2019 avec interdiction de quitter le pays.

Soupçonné d’une tentative de fuite vers le Congo-Brazzaville, il avait été placé en résidence surveillée le 17 septembre 2019 dans l’attente de son jugement. Des poursuites ayant engagées contre lui dans le cadre d’une enquête sur des détournements d’une partie des 4,3 millions de dollars mis à la disposition par le Trésor public congolais entre décembre 2018 et juin 2019 pour mener la riposte contre la maladie d’Ebola.

A lire aussi : RDC/AFFAIRE Ebola : L’ex-ministre de la Santé Oly Ilunga Kalenga en garde à vue ! https://www.afriwave.com/2019/09/14/rdc-affaire-ebola-lex-ministre-de-la-sante-oly-ilunga-kalenga-en-garde-a-vue/

Promettant « d’exercer tous les recours disponibles » et dénonçant de « nombreux vices de procédures ». Clamant son innocence, Oly Ilunga reconnait néanmoins que « les deux sorties de fonds ont été effectuées à son insu par un collaborateur » tout en indiquant « n’avoir jamais perçu aucune des sommes imputées ».

Jadis proche de son feu président de l’UDPS Etienne Tshisekedi dont il fut médecin personnel, Oly Ilunga, un cadre du parti en désamour avec sa formation politique était un brillant médecin à Bruxelles. Quelques mois après son arrivée au pouvoir, Félix Tshisekedi qui a fait de la lutte contre la corruption l’une des priorités de son mandat lui avait retiré la conduite de la riposte contre Ebola au profit du Dr Jean-Jacques Muyembe Tamfum.

A lire aussi : RDC : En pleine crise d’Ebola, le ministre de la Santé Oly Ilunga démissionne ! https://www.afriwave.com/2019/07/23/rdc-en-pleine-crise-debola-le-ministre-de-la-sante-oly-ilunga-demissionne/

Affaire Guy Matondo

Dans l’autre affaire, la condamnation de l’ancien ministre provincial des Finances de Kinshasa Guy Matondo, à 8 ans des travaux forcés est dénoncée comme « un scandale judiciaire » par son avocat me Michel Omba.

M. Matondo était accusé d’avoir détourné lorsqu’il était aux affaires au total 21,7 millions de dollars et 235 millions de francs congolais (147.000 dollars), peut-on lire dans l’arrêt de la Cour de cassation le concernant.

Pour rappel, « les arrêts de la Cour de Cassation en RDC ne donnant pas lieu à des recours », les deux condamnés purgeront leur sanction en prison ; la peine des travaux forcés n’étant plus exécutée dans le pays.

Roger DIKU et Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares