home RD Congo, Société RDC-KINSHASA : Perturbations sur le réseau Internet, connexion toujours en dents de scie…

RDC-KINSHASA : Perturbations sur le réseau Internet, connexion toujours en dents de scie…

La grosse panne internet survenue le 16 janvier 2020  sur le câble sous-marin de la fibre optique WACS (West Africa Cable Système) reliant Londres à l’Afrique du Sud continue d’avoir des répercussions sur le trafic internet y compris ici en RDC. Les techniciens s’affairant pour réparer la grosse panne constatée au niveau de l’embouchure du fleuve Congo et de l’Océan Atlantique.

En effet deux câbles, le WACS et le SAT-3 auraient été endommagés à l’embouchure du fleuve Congo, à une vingtaine de kilomètres de la côte de l’océan Atlantique. Ce, à cause des fortes crues qui renforce le débit du fleuve jusqu’à déplacer des grosses roches dans l’océan, ces roches qui ont finalement sectionné les deux câbles sur la partie qui relie la RDC et le Cameroun.

Conséquence, les médias en ligne dont www.afriwave.com en souffre dans son travail de collecte, de traitement et de diffusion de l’information en ligne qui reste sérieusement perturbé.

Sur son compte Twitter, l’Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications du Congo (ARPT)  explique que « la  #SCPT (la  Société Commerciale des Postes et Télécommunications NDLR) et les opérateurs se sont réunis hier pour une première réunion afin de statuer sur la situation de coupure du câble #WACS. Le Régulateur tient à associer l’ensemble des parties prenantes au suivi et à l’évaluation de la situation ».

Et de poursuivre que les « mêmes opérateurs sont mobilisés pour trouver des solutions rapides, alternatives à cette situation ln (coupure du câble #WACS). Cela, pour garantir une continuité des services et permettre aux consommateurs de rester connectés ». D’autres rencontres étant prévues dans les jours à venir et des mesures prises pour encadrer la concurrence et protéger les consommateurs » rassure-t‘ on du côté du régulateur.

A lire aussi : Grosse panne d’Internet en Afrique Centrale, la RDC y compris ; connexion rétablie https://www.afriwave.com/2020/01/16/grosse-panne-dinternet-en-afrique-centrale-la-rdc-y-compris-connexion-retablie/

Selon des spécialistes, il faudra trois à quatre semaines pour que la panne soit totalement réparée, le temps que le bateau chargé de cette mission arrive de CapeTown, en Afrique du Sud jusqu’au lieu de la coupure aux larges du Cameroun. Et, en attendant et du côté congolais, un palliatif a été trouvé par la Société Commerciale des Poste et Télécommunications  avec l’emprunt du câble passant par l’Océan Indien.

Pour rappel, une grosse panne du réseau internet a affecté une partie des pays de l’Afrique Centrale dont le Cameroun, le Congo-Brazza, le Gabon et la RDC depuis une semaine. Une défaillance due à la coupure intervenue sur un câble sous-marin de la fibre optique WACS (West Africa Cable Système) reliant Londres à l’Afrique du Sud.

West Africa Cable System (WACS) ou Système de câble Ouest-africain est un câble sous-marin construit par Alcatel-Lucent reliant l’Afrique du Sud au Royaume-Uni en passant par l’Océan Atlantique, au large de l’Afrique. Il dispose de 14 terminaux, dont 12 en Afrique et 2 en Europe, permettant ainsi de relier de nombreux pays africains à Internet.

Cette infortune localisée au niveau de la station d’atterrage de Limbe au Cameroun continue de causer des perturbations sur le réseau dans une majeure partie de l’Ouest du pays dont la capitale Kinshasa.  

Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares