home Congo Brazza, RD Congo Grosse panne d’Internet en Afrique Centrale, la RDC y compris ; connexion rétablie

Grosse panne d’Internet en Afrique Centrale, la RDC y compris ; connexion rétablie

Une grosse panne du réseau internet a affecté une partie des pays de l’Afrique Centrale dont le Cameroun, le Congo-Brazza, le Gabon et la RDC y compris. Une défaillance due à la coupure intervenue sur un câble sous-marin de la fibre optique WACS (West Africa Cable Système) reliant Londres à l’Afrique du Sud.

West Africa Cable System (WACS) ou Système de câble Ouest-africain est un câble sous-marin construit par Alcatel-Lucent reliant l’Afrique du Sud au Royaume-Uni en passant par l’Océan Atlantique, au large de l’Afrique. Il dispose de 14 terminaux, dont 12 en Afrique et 2 en Europe, permettant ainsi de relier de nombreux pays africains à Internet.

Cette infortune localisée au niveau de la station d’atterrage de Limbe au Cameroun a causé des perturbations sur le réseau dans une majeure partie de l’Ouest de Kinshasa durant la matinée. Ainsi les opérateurs Vodacom-RDC et Airtel n’étaient plus à mesure de fournir du service, certains utilisateurs d’Orange-RDC affirmant se connecter à Internet sans problèmes.

Les autorités congolaises de leur part via l’ARPTC (Autorité de Régulation de la Poste et de Télécommunication du Congo) expliquant « avoir effectué des travaux de connexion en redondance avec l’Angola-WACS Sud », ce qui a permis « la reprise graduelle sur le réseau congolais ».

Les équipes des techniciens à pieds d’œuvre au niveau du Cameroun ont pu rétablir la situation en début d’après-midi comme l’a constaté notre rédaction en se reconnectant de nouveau au réseau.

La presse en ligne, les bureaux de transferts d’argent à l’instar de Western Union et certains services bancaires comme les DAB (Distributeurs Automatiques des Billets) avaient été les plus impactés. Néanmoins, des entreprises ou des banques qui sont sur Vsat, c’est-à-dire, utilisant l’internet connecté directement au satellite, n’ont pas été concernées par cette coupure.

Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares