home Diaspora, Politique, Rwanda, Société DIASPORA : Procès Rwanda : Fabien Neretsé condamné à 25 ans de réclusion pour crime de génocide, une première en Belgique

DIASPORA : Procès Rwanda : Fabien Neretsé condamné à 25 ans de réclusion pour crime de génocide, une première en Belgique

Fabien Neretsé vient d’être condamné à 25 ans de réclusion pour crime de génocide et pour plusieurs crimes de guerre commis durant le génocide au Rwanda en 1994.

La cour d’assises de Bruxelles a rendu son verdict sur la peine ce vendredi après-midi. Son âge a été retenu comme circonstance atténuante.

Une peine de 30 ans de prison à l’encontre de Fabien Neretsé avait été requise vendredi matin par le procureur fédéral Arnaud d’Oultremont devant la cour d’assises de Bruxelles. La Défense avait demandé 15 ans. Fabien Neretsé a 15 jours pour se pourvoir en cassation.

« Une atteinte irrémédiable à l’Humanité »

Il a porté par ses actes « une atteinte irrémédiable à l’Humanité » et s’est révélé « sans pitié »; « extrêmement organisé » et sans « aucune remise en question » lors du procès, a affirmé la présidente Sophie Leclercq lors de la lecture de l’arrêt. « Il révèle dans son chef une volonté d’extermination de l’autre, et une volonté de division comme outil de pouvoir », a-t-elle déclaré.

Coupable de crime de génocide

La cour d’assises de Bruxelles avait rendu jeudi soir son verdict sur la culpabilité dans le cadre du procès pour génocide au Rwanda. Fabien Neretsé, un ancien haut fonctionnaire rwandais, a été reconnu coupable de crime de génocide. Une première en Belgique.

Il a aussi été reconnu coupable de plusieurs crimes de guerre. Il a notamment participé au meurtre d’une Belge, Claire Beckers, de son mari rwandais, Isaie Bucyana, et de leur fille Katia Bucyana, qui vivaient dans le même quartier que lui à Kigali au moment du génocide.

« J’ai l’impression que les jurés ont compris que cela ne se limitait absolument pas à ma famille, mais à toute la population, tous les rescapés, et que c’est une injustice tellement grande que les autres n’ont pas pu faire la même chose que moi. J’éprouve un sentiment de solidarité avec les autres rescapés, qui ont encore beaucoup plus souffert que moi », s’est émue la sœur de Claire, Martine Beckers.

« Nous n’avons pas pensé qu’à nos clients, mais à tout le monde », a répété Me André-Martin Karongozi, avocat de 8 parties civiles. « Nous sommes agréablement surpris du résultat. Le jury a fait un travail extraordinaire », a-t-il ajouté.

L’avocat de Fabien Neretsé, Me Jean Flamme, dénonce quant à lui un « scandale », et annonce envisager la cassation. « Le pourvoi sera déposé très bientôt », a-t-il confirmé.

Fabien Neretsé avait été arrêté en 2011 en France, où il s’était installé après avoir obtenu le statut de réfugié. Il n’avait effectué que quelques mois de détention provisoire dans le cadre de ce dossier et il comparaissait libre.

Selon l’ONU le génocide au Rwanda a fait entre 800.000 et un million de morts.

Article à lire sur : Procès Rwanda: Fabien Neretsé condamné à 25 ans de réclusion pour crime de génocide, une première en Belgique https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_proces-rwanda-fabien-neretse-condamne-a-25-ans-de-reclusion-pour-crime-de-genocide-une-premiere-en-belgique?id=10393496

print

Partagez

shares