home Politique, RD Congo, Société RDC : Sénatoriales de la corruption, entre dénonciations et retraits multiples

RDC : Sénatoriales de la corruption, entre dénonciations et retraits multiples

Alors que l’élection indirecte des sénateurs organisée par la CENI a lieu ce vendredi 15 mars 2019, des voix se sont et continuent de s’élever contre la « corruption » généralisée constatée auprès des députés provinciaux, grands électeurs dans cette séquence de vote. Les multiples retraits sont enregistrés même le jour du scrutin…

Du Kasaï Central au Kwango en passant par le Sud-Kivu, Kinshasa ou le Kongo Central, des voix s’élèvent pour dénoncer « cet achat des voix «  qui se monnaye pour plusieurs dizaines des milliers des dollars américains pour pouvoir siéger à la haute chambre du parlement.  Le PGR s’y était mêlé jusqu’à solliciter le report du scrutin, sa demande ayant été rejeté par la CENI.

Lire aussi : RDC : Bras de fer entre le PGR et la CENI sur le report ou non des élections des Sénateurs et Gouverneurs de province https://www.afriwave.com/2019/03/11/rdc-bras-de-fer-entre-le-pgr-et-la-ceni-sur-le-report-ou-non-des-elections-des-senateurs-et-gouverneurs-de-province/

L’ancien premier Commissaire d’État (premier ministre) honoraire Mabi Mulumba note pour justifier son retrait de la course dans le Kasaï Central : «  Ma décision est motivée par le scandaleux monnayage des voix des députés provinciaux allant jusqu’à 30.000 dollars américains par électeur. Il n’est pas acceptable qu’une chambre parlementaire prestigieuse comme le Sénat soit discrédité par un mode électoral perméable à la corruption de façon aussi notoire. Cette dénonciation de la corruption devra inviter la CENI à redoubler de vigilance pour prendre des mesures idoines pour crédibiliser la suite du processus électoral ».

De son côté, Muyangi Kokow Cox dénonce le même comportement répréhensible dans le Kwango : «  Parce que le Sénat est une chambre prestigieuse, des personnes qui incarnent des valeurs éthiques et républicaines, j’ai souhaité retirer ma candidature de l’élection sénatoriale. Ma décision est motivée par ce scenario d’achat visible des voix allant de 10.000 $ à plus de 25.000 $. Il est inadmissible de comprendre d’avance que la chambre parlementaire la plus prestigieuse sera remplie des personnes malhonnêtes. Étant donné que je suis jeune, je ne peux donc accepter que ces mœurs barbares, infâmes, qui provoquent même du dégout d’être politicien congolais puissent influencer les miennes ».

Lire aussi : RDC : Élections des Sénateurs et des Gouverneurs de province, Luzolo Bambi dénonce la corruption, jette l’éponge et saisit la justice https://www.afriwave.com/2019/03/11/rdc-elections-des-senateurs-et-des-gouverneurs-de-province-luzolo-bambi-denonce-la-corruption-jette-leponge-et-saisit-la-justice/

Candidat malheureux non réélu aux législatives nationales du 30 décembre 2018, le ministre sortant du Développement Rural Justin Bitakwira était candidat au sénat pour la province du Sud-Kivu. Contre toute attente et pour des raisons non expliquées, il s’est retiré de la course en conservant par contre sa candidature au poste de gouverneur de la même province du 26 mars courant.

Pour les 4 sièges du sénat, Pierre Lumbi de la plateforme Lamuka, Bahati Lukwebo de l’AFDC, Balamage Nkolo de l’ECT, Rubota Masumbuko du MSR, Bwivu Kaboyi, Namur Katintima de l’UNC, Bienvenue Karakubwa et Justin Bahirwe de la société civile sont encore en lice.

Après la réhabilitation de leurs candidatures du 23 février 2019, ils seront six candidats pour un seul poste de gouverneur à savoir Justin Bitakwira, Kalonda Mbulu, Shenila Mwanza, Théo Ngwabidje Kasi (AFDC-A), Telexy Rubuye Ruvunangiza (Indépendant) et Jean Claude Kibala N’Kolde (MS).

Les sénatoriales seront organisées le 18 mai prochain dans les deux provinces restantes du Nord-Kivu et de Mai-Ndombe pour élire les 8 sénateurs afin de totaliser les 108 sièges de la chambre haute du parlement.

Lire aussi : SENATORIALES CORROMPUES EN RD CONGO : 876 potentiels acheteurs des voix en lice https://www.afriwave.com/2019/03/12/senatoriales-corrompues-en-rd-congo-876-potentiels-acheteurs-des-voix-en-lice/

Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares