home Eco & Finances, RD Congo, Société RDC : Le Marché Central de Kinshasa officiellement fermé pour encore longtemps

RDC : Le Marché Central de Kinshasa officiellement fermé pour encore longtemps

Cette fois-ci c’est officiel et pour un temps assez long : le Marché Central de Kinshasa dit « Zando » est fermé.

Le communiqué du Ministre Provincial de l’Intérieur, Sécurité, Justice et Affaires Coutumières l’annonçant : « En exécution de l’arrêté n° SC/001/CAB/GVK/GNM/2020 du 11 Janvier 2021 de son Excellence Monsieur le Gouverneur de la ville de Kinshasa portant fermeture du Marché Central de Kinshasa et relocalisation temporaire de ses structures, il est porté à la connaissance de la Population Kinoise que pour des raisons d’assainissement et de réhabilitation, le marché Central de Kinshasa est fermé au public jusqu’à l’achèvement desdits travaux ».

Sans pour autant donner des détails quant à la nature même des travaux et leur durée ou encore l’entreprise choisie pour les exécuter, le communique poursuit : « En attendant sa réouverture, il est demandé aux vendeurs d’occuper les étalages des Marchés Provisoires dont 24 Novembre, Itaga, Kabinda et Kalembelembe ». Et de conclure en fixant pour 9 jours que « Le délai de délocalisation court jusqu’au 20 janvier 2021 ».

Certes devenu un haut lieu « d’insalubrité caractérisée », Le Marché Central de Kinshasa se devait d’un assainissement profond et d’un nouveau relookage depuis des années. Les violents affrontements survenus en matinée du mardi 09 juin 2020 entre les forces de sécurité de la police nationale congolaise et les vendeurs de cet espace en plein confinement avec trois morts n’étaient pas anodins.

Si pour le gouvernement provincial à l’époque « ces troubles avaient ont été provoqués par des groupes d’inciviques instrumentalisés de manière préméditées, se réclamant des syndicats de commerçants et vendeurs du Marché central », il n’en était pas le cas pour les manifestants en face.

Pour eux, « la cause de cette revendication était une demande pour un retour rapide des vendeurs et autres petits débrouillards dans cet espace de survie au quotidien pour beaucoup d’entre-eux. Face à cette demande se heurtant la volonté de l’autorité urbaine de moderniser le Grand-Marché en y créant un super Grand Mall où l’ensemble d’utilisateurs actuels ne saurait être maintenu ».

Lire aussi : RDC : Kinshasa et son Marché « Zando », les émeutes du confinement et de l’indiscipline politique https://www.afriwave.com/2020/06/13/rdc-kinshasa-et-son-marche-zando-les-emeutes-du-confinement-et-de-lindiscipline-politique/

Haut lieu de débrouillardise quotidienne pour des centaines des milliers des Kinois, le Marché Central demeure un lieu névralgique des négoces et des trafics en tous genres depuis l’indépendance. C’est aussi un endroit qui pourvoit des recettes conséquentes pour la ville que des tragédies s’y sont parfois déroulées avec des actes de criminalités commises presque en toute impunité de la part des bandes urbaines organisées.

Lire aussi : RDC-Kinshasa : Attaque du Grand Marché « Zando », vives interrogations et inquiétudes https://www.afriwave.com/2017/07/14/rdc-kinshasa-attaque-du-grand-marche-zando-peur-sur-la-ville-avec-interrogations-et-inquietudes/

Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares