home Politique, RD Congo, Régions, Société RDC : Ma fille Bukumbabu Ngoyi Christelle a des problèmes psychiatriques [Alphonse Ngoyi Kasanji]

RDC : Ma fille Bukumbabu Ngoyi Christelle a des problèmes psychiatriques [Alphonse Ngoyi Kasanji]

Les propos injurieux mieux le scandale de la députée provinciale de Mbuji-Mayi Bukumbabu Ngoyi Christelle à l’endroit de Félix Tshisekedi et son épouse Denise Nyakeru a été si forte que son père, le député national s’en est expliqué.

Dans une longue intervention audio en tshiluba adressée à sa communauté luba, dans une sorte de méa-culpa ; l’ex-gouverneur du Kasaï Oriental tente de s’expliquer sur ce qui lui est arrivé avec le déguerpissement de sa résidence de la Gombe au profit de Gabriel Mokia et qu’il considère toujours d’illégal ; car n’ayant jamais eu une quelconque transaction avec lui lorsqu’il avait acquis cette parcelle.

Ayant postulé comme candidat indépendant à la députation provinciale de Mbuji-Mayi jusqu’à son élection comme gouverneur de province en 2007, son rapprochement avec Kabila et son adhésion au PPRD l’ont été par la « nécessité » pour lui d’avoir « quelque chose » politiquement.

« Nous continuons de prier pour le chef Félix Tshilombo Tshisekedi car c’est ce que nous recommande la parole de Dieu pour nous qui croyons » explique Ngoyi Kasanji.

Bukumbabu a un problème dans sa tête

De sa fille suppléante comme députée provinciale de Mbuji-Mayi Bukumbabu Christelle, Ngoyi Kasanji dit avoir constaté qu’elle avait un problème dans sa tête lorsqu’elle parle beaucoup et dès le 26 juin 2020, il a préféré la faire consulter.

« Je l’ai envoyé consulté et j’ai en ma possession tout un disque de ses examens cérébraux. Je suis intervenu sur Facebook où j’ai fait une publication sur ma fille en demandant de faire attention à ses écrits et ses propos qu’il ne faut prendre en considération. De fois lorsqu’elle parle, elle se perd et je suis en passe de l’envoyer consulter des spécialistes et de la faire soigner par des psychiatres comme à l’hôpital de Monkole. J’en ai pris voix avec les députés provinciaux à Mbuji-Mayi lorsque les audios sont sorti en sollicitant leur clémence car j’aimerais la mettre de côté jusqu’à ce que son cas soit ».

Lire aussi :  RDC : Bukumbabu Ngoyi Christelle interpellée par la justice à Kinshasa https://www.afriwave.com/2020/08/19/rdc-bukumbabu-ngoyi-christelle-interpellee-par-la-justice-a-kinshasa/

« C’est en mon absence qu’elle a parlé lorsqu’elle a découvert mes effets dehors. Je l’ai appelé pour la dire que je l’avais interdit de parler. Je lui ait demandé de faire une vidéo de demande de pardon car nous autres parents ne pourront accepter pareil comportement malgré l’humiliation qui nous est arrivés. La lecture du document lui rédigé n’étant pas clair, je demandé à ce qu’elle parle de son cœur pour demander pardon au chef de l’Etat qui est son père, y compris son épouse qui représente toutes les mères du pays » poursuit Ngoyi Kasanji.

Ngoyi Kasanji termine par rappeler sa filiation parentale avec Félix Tshisekedi du côté de sa maman et dit « n’avoir aucun problème avec le chef Tshilombo Tshisekedi car c’est son temps, tout pouvoir venant de Dieu ».

Il rappelle qu’en son temps, il a « milité et voir beaucoup contribué en tant que grand donateur au sein de l’UDPS » ; contrairement à ceux qui le vilipende aujourd’hui et se réjouissent de ses malheurs alors que certains d’entre-eux vivaient encore en Europe.

A ses frères luba il explique qu’il en est « assez » de toutes les divisions et que le temps est arrivé de mettre fin à tout.

Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares