home Politique, RD Congo, Société RDC-JUSTICE : Avis de recherche d’un « témoin » dans le procès Kamerhe

RDC-JUSTICE : Avis de recherche d’un « témoin » dans le procès Kamerhe

Le procès dit de « 100 Jours » impliquant pour corruption et détournements des deniers publics Vital Kamerhe Lwa Kanyigini Nkingi, Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi continue d’apporter chaque jours son lot des surprises.

Et bis repetita après la fuite d’un témoin clé avant qu’il ne soit rattrapé un mois plus tard en la personne du cousin Shangalume Nkingi Daniel dit Massaro, c’est un autre témoin qui est recherchée par le Procureur Général près la Cour d’appel de Matete à Limete en charge de cette affaire aux ramifications politico-familiales complexes.

Il s’agirait d’une certaine nommée « Mengi Kandundu Marie-Josée » non autrement identifiée et aujourd’hui introuvable. Sans adresse connue, elle serait présentée comme l’assistante et proche collaboratrice de madame Hamida Chatur, épouse Kamerhe à la ville.

L’audition de Marie-Josée Mengi Kandundu après le témoignage de Mme Kamerhe lors de l’audience du jeudi 04 juin 2020 intéresse la justice qui l’a inculpé dans le même dossier : « L’intéressée est poursuivie des chefs de détournement des deniers publics et de corruption » note le procureur Kisula Betika Yeye Adler dans son avis de recherches daté du 06 juin 2020.

Ainsi sollicite-t-il le concours de tous les services à l’instar de l’Agence Nationale des Renseignements (ANR), de la Police Nationale Congolaise (PNC) et de la Brigade Criminelle de Kinshasa pour qu’en cas de sa « découverte, l’appréhender et la conduire sous bonne escorte au parquet Général près la Cour d’appel de Kinshasa/Matete en vous référant au présent avis ».

Des interrogations pourtant : de Daniel Shangalume Nkingi Massaro aujourd’hui rattrapé et écroué à Makala en passant par Marie-Josée Mengi Kandundu, de quoi ces gens ont-ils si peur de venir témoigner devant le juge ? De quoi se reprochent-ils au juste s’ils ne se sont impliqués en rien ? Que veulent-ils cacher et protéger en rapport à Vital Kamerhe et sa famille dont ils sont pourtant si proches ?

Or cette dame aujourd’hui en fuite avait été vue lors de la protestation en compagnie de Massaro le 08 avril 2020 devant le Parquet Général de Matete à Limete avant l’arrestation de Vital Kamerhe et son incarcération à Makala.

« Vous comprendrez aujourd’hui le pourquoi des refus successifs du parquet à accorder une quelconque liberté provisoire à l’inculpé Kamerhe dont l’influence et les moyens matériels pourraient soit influencer, soit encore intimider des témoins de premier lieu ; mais aussi faire disparaitre beaucoup d’éléments à charge même si la justice a déjà collecté une moisson abondante » explique sous anonymat un magistrat proche du dossier.

Lire aussi : RDC-JUSTICE : En cavale, Shangalume Nkingi dit « Massaro » recherché par tous les Services https://www.afriwave.com/2020/04/18/rdc-justice-en-cavale-shangalume-nkingi-dit-massaro-recherche-par-tous-les-services/

Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares