home Eco & Finances, Politique, RD Congo RDC-FINANCES : Une « Question Écrite » du Député Lubaya à La DGRAD dans un dossier qui intrigue !

RDC-FINANCES : Une « Question Écrite » du Député Lubaya à La DGRAD dans un dossier qui intrigue !

C’est un courrier dit prioritaire du Député national élu de Kananga, Lubaya Claudel André adressé à Mme Maguy Sambi Kikutwe, Directrice Générale de la DGRAD (Direction Générale des Recettes Administratives, Judiciaires, Domaniales et de Participations) ; qui révèle au grand public ce qui ressemble à un nouveau scandale dans la gestion des fonds publics de l’Etat.

En effet dans ce courrier, Lubaya questionne par écrit la DGRAD ; un service de l’Etat dépendant du ministère des Finances sur l’acquisition pour son futur siège dans la commune administrative de la Gombe d’un terrain vide d’une superficie de 30/30 mètres pour une valeur de 5.958.000 USD (Dollars américains cinq millions neuf cent cinquante-huit mille) auprès d’une société de la place, en l’occurrence la SOCIM 1, représentée par un certain monsieur du nom de Rotemberg Nikola.

Dans sa demande d’explication dite « question écrite » qu’il n’exclut pas de transformer en une « interpellation » devant la chambre basse du parlement, Lubaya exige un certain nombre des pièces justificatives afin d’éclairer l’opinion et ainsi éviter toute suspicion de corruption ou de détournement des deniers publics dans cette affaire.

Il s’agit notamment :

  • Du dossier complet de l’appel d’offre,
  • Des raisons (fondement légal ou règlementaire) à la base de la consultation restreinte,
  • Les références (liens URL ou coupures de presse avec date de ^parution et numéros d’Édition) des médias utilisés pour la publicité de l’appel d’offre,
  • La superficie totale et l’emplacement (adresse physique) du terrain acquis et le coût au mètre carré
  • Le rapport d’expertise de la valeur vénale du bien acquis,
  • Les détails relatifs aux modalités et modes de paiement,
  • La dénomination sociale, les détails administratifs y compris les coordonnées complètes des entreprises soumissionnaires et enfin
  • Les coordonnées complètes et les références de l’entreprise adjudicataire, donc SOCIM 1.

Un mimétisme inquiétant

Cette affaire DGRAD ressemble à s’y méprendre à cette autre sur la gestion des fonds publics alloués à l’exécution des travaux du Programme d’Urgence des 100 Jours du président de la République.  

Des mandataires de l’Etat et certaines personnes qui ne veulent pas comprendre que les « choses doivent changées » continuent dans la vieille mentalité de prédation au détriment du pays sans en être inquiétés du moins jusque-là.

A lire aussi :  RDC : Marchés Publics et Exécution du « Programme d’Urgence de 100 Jours », une demande d’explication à Vital Kamerhe https://www.afriwave.com/2020/02/18/rdc-marches-publics-et-execution-du-programme-durgence-de-100-jours-une-demande-dexplication-a-vital-kamerhe/

Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares