home Politique, RD Congo UNIVERSITÉ DE KINSHASA : Quid d’une décision « d’arrêt-réouverture » des activités précipitée ?

UNIVERSITÉ DE KINSHASA : Quid d’une décision « d’arrêt-réouverture » des activités précipitée ?

C’est une cacophonie que semble entretenir le ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire avec sa décision de suspension des activités académiques et son souhait de normalisation et reprise rapide desdites activités sur l’ensemble du site de l’Université de Kinshasa (UNIKIN).

A peine  les étudiants déguerpis des résidences universitaires et que se pose avec acuité un réel problème d’accueil pour ceux qui n’ont ni familles ni proches à Kinshasa, alors qu’aucun contrôle physique des étudiants n’est effectué ; le ministre Thomas Luhaka Losendjola invite déjà le Recteur de l’UNIKIN à réfléchir sur la « reprise des activités et normalisation rapide de la situation ».

« A la suite de la rencontre avec les membres du Conseil des Partenaires de l’Université de Kinshasa (COPA-UNIKIN), tenue ce 13 janvier 2020 à mon Cabinet, je vous invite à me transmettre dans les meilleurs délais, un projet de chronogramme en vue de la reprise des activités au sein de l’UNIKIN. Pour cela, je vous demande de vous concerter avec les structures et entités internes concernées pour requérir leurs avis techniques en vue de la normalisation rapide de la situation » écrit-il dans une lettre adressée au Recteur en date du 14 janvier 2020.

Ce souhait d’une « rapide normalisation de la situation » du ministre Luhaka ne semble-t-il aussi aller en contradiction avec les promesses du président de la République faites aux délégués des étudiants notamment sur « la réfection rapide des Homes endommagés et autres dans un état de décrépitude avancé » ?

De plus, le recensement annoncé des « vrais » étudiants inscrits avant réintégration sur le site du Campus n’a même pas commencé et l’on se demande si un jour finalement il aura lieu…

A lire aussi : ÉVÉNEMENTS DE L’UNIKIN : Tshisekedi aux étudiants, « Plus Jamais Ça, Soyez Dignes d’être l’élite du pays ! » https://www.afriwave.com/2020/01/13/evenements-de-lunikin-tshisekedi-aux-etudiants-plus-jamais-ca-soyez-dignes-detre-lelite-du-pays/

Sur base de quoi le ministre Luhaka s’était-il précipité de prendre sa décision de fermeture de toutes activités sur le Campus, nonobstant la violence des étudiants en détruisant le peu des biens d’usage collectif sur le site ?

Le ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire qui semblait donner des leçons à un collègue ministre du même gouvernement qui l’avait ouvertement critiqué pour sa décision concernant la notion de la « collégialité gouvernementale » n’est-il pas pris aujourd’hui dans son propre piège se questionne l’opinion ?  

Un commentateur de la scène politique congolaise tempère : « On peut critiquer la lettre d’intention de Thomas Luhaka et avancer les arguments développés. Certes, mais on dit aussi que gouverner c’est prévoir. Il vaut mieux commencer à réfléchir sur la faisabilité de la reprise des cours en se calquant sur les mesures de réfection et d’identification qui sont annoncées. Le chronogramme du Recteur serait aussi un outil de projection pour l’organisation future des cours et de l’emploi du personnel académique ».

Et de poursuivre : « Par ailleurs, je crois que le gouvernement veut éviter les risques d’une année blanche qui sera préjudiciable au pouvoir, aux étudiants en cours et aux étudiants actuellement en terminale. En tout état de cause, voyons comment le Recteur envisage son chronogramme ».

Il ne faut tout de même pas oublier que pour beaucoup, les choses ont bien changé depuis un an bientôt du fait que malgré les soubresauts de la coalition Front Commun pour le Congo (FCC) de Kabila auquel appartient Thomas Luhaka et Cap pour le Changement (CACH) de Tshisekedi; ce ne plus le PPRD qui dirige ce pays malgré les apparences qui sont parfois trompeuses.

Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares