home RD Congo, Société RDC : Aucun survivant dans le crash d’un petit avion sur un quartier populaire de Goma

RDC : Aucun survivant dans le crash d’un petit avion sur un quartier populaire de Goma

Le crash du petit avion de transport du type Dornier-228 de la compagnie Busy Bee en partance pour Beni dans l’Est du pays n’a laissé aucun survivant selon des témoins sur le lieu.

Les faits se sont déroulés tôt ce matin du dimanche 24 novembre 2019 vers 9h00’ après que l’aéronef ait raté son décollage à l’aéroport de Goma en s’écrasant sur une maison dans le quartier Mapendo, commune de Birere jouxtant l’aéroport.

Selon Timothée Muissa Kiesse, le bourgmestre de Goma ; de 17 passagers et deux membres d’équipage soit 19 personnes étaient à bord. Jusque-là six corps ont déjà été retirés des décombres fumants alors que les fouilles se poursuivent.

Parmi les victimes, Mme Albertine Mambo Zawadi, coordinatrice nationale de la Sofepadi ainsi que son mari Delphin Mashauri.

Appartenant à un proche du belge Charles Deschrijver, cette petite compagnie nouvellement créé Busy Bee disposait de trois petits porteurs, tous des Dornier 228-100 et 228-200 pouvant accueillir jusqu’à 19 passagers. Elle opérait des vols réguliers pour desservir les zones enclavés de la province du Nord-Kivu entre Goma, Beni et Butembo dans l’Est de la RDC, plusieurs jours par semaine

Même si les causes réelles ne seront jamais connues, ce nième accident d’avion après celui de l’Antonov de la suite présidentielle le mois dernier pose un sérieux problème de sécurité aérienne des compagnies privées opérant à travers le pays.

A lire aussi : RDC : Aucun survivant du crash de l’Antonov 72 de la suite présidentielle ! https://www.afriwave.com/2019/10/11/rdc-aucun-survivant-du-crash-de-lantonov-72-de-la-suite-presidentielle/

Au dernier décompte en fin de soirée, au moins 23 corps ont déjà été retrouvés sur les lieux du crash : « Nous sommes à 23 corps maintenant », a expliqué Joseph Makundi, le coordonnateur de la protection civile à Goma aux médias.

Ce nombre croissant des victimes s’expliquant par le fait que le petit avion de la compagnie Busy Bee transportait 19 personnes d’après la compagnie, s’est écrasé sur au moins une habitation. Outre les passagers, des habitants du quartier Mapendo figurent donc sans doute parmi les victimes de la chute de l’aéronef.

Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares