home Diaspora, Politique, RD Congo RDC : Funérailles d’Etienne Tshisekedi : Une messe d’adieu pleine de joie à Bruxelles et une effervescence à Kinshasa

RDC : Funérailles d’Etienne Tshisekedi : Une messe d’adieu pleine de joie à Bruxelles et une effervescence à Kinshasa

C’est une église Saint Charles Borhomée de la commune bruxelloise de Molenbeek pleine à craquer qui a accueilli la messe d’adieu et de joie en mémoire de feu Etienne Tshisekedi Wa Mulumba.

En présence de sa veuve Marthe Kasalu Tshisekedi vivement applaudi, la communauté congolaise de Belgique et du reste de l’Europe était venue dire adieu au leader de l’UDPS décédé il y a deux ans à Bruxelles. Sa dépouille devant être enfin rapatriée à Kinshasa le 30 mai courant pour son enterrement dans un mausolée à N’Sele.

Effervescence à Kinshasa

C’est une véritable effervescence qui a envahi Kinshasa la capitale du pays depuis l’annonce des funérailles officielles de l’ancien premier ministre sous le règne de son fils Félix Tshisekedi Tshilombo devenu président de la République depuis janvier dernier. 

A la tension que craignait l’ancien régime autour de l’organisation des obsèques, une situation qui a perdurée deux ans ; l’on sent une attente de la population avec en premier les « combattants » de son parti l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS).  Un podium étant même déjà monté devant le siège du parti, petit Boulevard 12ème Rue dans la commune de Limete.

Ce qui n’empêche les services de la Police Nationale du Congo (PNC) de demeurer aux  aguets face une « provocation » de la part des inciviques qui profiteraient de cette lisse populaire pour commettre des troubles à l’ordre public durant les deux jours de deuil du 30 mai au 1er juin 2019.

Le chef de la police de la capitale, le Général Sylvano Kasongo ; dans un communiqué met en garde ces individus en des termes clairs : « Nous avons des informations qu’il y a des inciviques qui ont l’intention de troubler l’ordre public en jetant des projectiles et perturber les différentes étapes de ces obsèques. La police met donc en garde tout individu qui s’adonnerait à tout acte répréhensible par les lois du pays ». Toutes les « dispositions nécessaires » étant prise quant à ce «  afin de sécuriser ces obsèques, avant, pendant et après toute activité y relative » poursuit le communiqué de la police.

Lire aussi : RDC : Des funérailles nationales et populaires pour Etienne Tshisekedi le 1er Juin 2019 https://www.afriwave.com/2019/05/23/rdc-des-funerailles-nationales-et-populaires-pour-etienne-tshisekedi-le-1er-juin-2019/

Les alentours du Stade de Martyr qui devra accueillir la cérémonie des hommages officiels et populaire connaissent une activité intense avec des équipes qui s’affairent à nettoyer les abords. Pendant ce temps, sur le site funéraire de la N’Sele abritant le mausolée au bord de la Route nationale n°2 Kinshasa vers Bandundu ; les aménagements des parkings et des voies d’accès sont terminés, les mats de drapeaux du pays qui flottent déjà montés en attendant le jour de l’inhumation le 1er juin 2019 prochain.

TSHIKUYI Tubabela (Bruxelles) et Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi (Kinshasa)

print

Partagez

shares