home Culture, People, RD Congo Musique : L’artiste de gospel chrétien congolaise Nana Lukezo victime d’un grave accident

Musique : L’artiste de gospel chrétien congolaise Nana Lukezo victime d’un grave accident

Victime d’un grave accident de circulation survenu en Afrique en Côte d’Ivoire en fin d’année dernière, l’artiste musicienne de gospel chrétien congolaise Nana Lukezo est en convalescence. Elle récupère très vite. C’est ce que la rédaction de AFRIWAVE.COM a appris hier soir en l’ayant eu au téléphone pendant quelques minutes.

En effet, dans la nuit du 7 décembre 2017 sur « l’autoroute Abidjan-Bassam en Côte d’Ivoire, elle revenait d’une campagne d’évangélisation où elle avait animé la soirée de louange » ; lorsque la voiture à bord de laquelle elle avait pris place a fait une chambardée de plusieurs tonneaux après la perte de contrôle de son conducteur. Projetée hors de l’habitacle, elle « s’est retrouvée avec plusieurs fractures ; les unes plus graves que les autres » explique-t-elle.

Transportée d’urgence dans l’Hôpital français d’Abidjan, « sa situation médicale a été d’abord stabiliser pour envisager son rapatriement sanitaire » expliquent des sources familiales. C’est finalement dans la nuit du 10 au 11 décembre 2017 qu’un vol médicalisé l’a ramené vers la Belgique, son pays de résidence. Hospitalisée dans un hôpital de la Flandre Occidental, elle a subi plusieurs interventions chirurgicales qui se sont déroulées avec succès.  Sa situation générale étant correcte et tous risques écartés, elle est soumise à une obligation de beaucoup de repos sur recommandation de ses médecins.

La voiture après accident

Apparemment entre Nana Lukezo et la Côte d’Ivoire, c’est une vraie « histoire d’amour » qui s’est tissée au fil des années. Nul n’étant « prophète » chez soi, c’est au cours d’un voyage dans ce pays qu’est née l’idée ainsi que la réalisation du dernier album commun avec son frère David Lukezo. Ensemble, ils ont su « mettre non seulement leurs talents exceptionnels, mais aussi leur volonté de donner au peuple de Dieu leur contribution dans son édification quotidienne au travers de leur musique » expliquait-t-elle devant la presse en août 2017 dernier lors de sa présentation officielle à Bruxelles.

Lire aussi : BRUXELLES-MUSIQUE : Nana Lukezo présente l’album LAISSE-MOI TE RACONTER ! https://www.afriwave.com/?p=4513

Au titre évocateur de « Laisse-moi te raconter », dans ce cd l’on y raconte « tout l’amour de Dieu pour sa création » selon les deux artistes. En attendant la sortie du DVD images complet, le clip officiel du titre phare en même temps celui de l’album a été mis en ligne sur YouTube hier dimanche 14 janvier 2018. D’autres clips l’ayant été depuis un certain temps déjà.

Cet accident l’a par contre privé d’un autre spectacle le 8 décembre 2017 où près de 5000 personnes qui l’attendaient ne l’ont pas vu. Néanmoins, d’autres artistes chrétiens ivoiriens programmés avec elle avaient pu interpréter ses chansons sans que les spectateurs ne soient au courant qu’elle luttait entre la vie et la mort. Dans le même registre, plusieurs dates prévues dans son agenda en fin d’année en Belgique, en France et une tournée au Tchad en Afrique ont également été annulées.

Bien qu’affaiblie et fortement diminuée, elle espère être sur ses pieds le plus rapidement possible en vue de prendre part à la 3ème Edition de la manifestation TOUTES LES FEMMES AVEC MOI dont elle est initiatrice et marraine. Comme chaque année, ce concert se tient à Kinshasa en République Démocratique du Congo et la date retenue est le 3 mars 2018 à l’Hôtel Venus.

Pour sa famille, sa remise sur pied miraculeuse est une « opportunité » de remercier le corps médical de l’Hôpital français d’Abidjan en Afrique tout comme celui en Belgique qui se sont occupé de son cas.  Mais aussi à tous ceux qui les ont soutenus pendant leur moment de doute comme de peur par leurs prières que le ciel a entendues.

Pour son mari JC Tshikangu, cet accident aura été encore une fois la révélation de l’amour puissante de Dieu dans leur vie. Car dit-il, « Toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu et en toutes circonstances sachons rendre des actions de grâce au Seigneur Jésus-Christ pour sa fidélité ». Et de terminer par la promesse de Dieu qui déclare que « Si tu traverses les eaux, je serai avec toi ; Et les fleuves, ils ne te submergeront point, Si tu marches dans le feu, tu ne brûleras pas, Et la flamme ne t’embrasera pas ».

Roger DIKU et Tshikuyi Tubabela / AFRIWAVE.COM à Bruxelles

print

Partagez

shares