home Politique, RD Congo, Société RDC : Ouverture du procès de la mort du Général Delphin Kahimbi à Kinshasa

RDC : Ouverture du procès de la mort du Général Delphin Kahimbi à Kinshasa

Le procès pour meurtre de l’ex-chef des renseignements militaires des FARDC, le Général-Major Delphin Kahimbi Kasagwe, retrouvé mort à son domicile, le 28 février 2020 à Kinshasa ; s’ouvre le lundi 3 mai 2021 devant le tribunal de grande instance de Kinshasa-Gombe.

Sur le banc des prévenus, six personnes accusées d’homicide volontaire avec préméditation et de participation à la commission d’assassinat dont sa veuve, Nkoy Okale Brenda.

Suspendu de ses fonctions deux jours avant sa mort, Kahimbi avait été interpellé le 20 février 2020 à l’aéroport international de N’Djili par la Direction Général de Migration (DGM), alors qu’il s’apprêtait à prendre un vol pour l’Afrique du Sud.

 Chef d’Etat-major adjoint des FARDC en charge de renseignements militaires pendant six ans, Delphin Kahimbi était présenté comme un proche de l’ancien président Joseph Kabila. Avant cela, il avait été successivement commandant second en charge des opérations Kimya 2 au Sud-Kivu et commandant second en charge des opérations et renseignements de la 34ème Région militaire au Nord-Kivu.

Près de dix mois après son décès, Delphin Kahimbi a été inhumé dimanche 6 décembre 2020 en territoire de Kalehe, province du Sud-Kivu dont il est originaire. Son corps repose désormais dans un mausolée construit en son honneur au centre de Kiniezire, dans le village de Bubale, groupement Mbinga-Nord.

Lire aussi : RDC-FARDC : Mort du Général Delphin Kahimbi, un décès qui laisse beaucoup d’interrogations https://www.afriwave.com/2020/02/28/rdc-fardc-mort-du-general-delphin-kahimbi-un-deces-qui-laisse-beaucoup-dinterrogations/

Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares