home RD Congo, Société RDC : Thys Mumba recherché par la justice et la police pour outrage et injures publiques à Kinshasa

RDC : Thys Mumba recherché par la justice et la police pour outrage et injures publiques à Kinshasa

Dans une vidéo devenue virale les réseaux sociaux, l’on découvre un certain Thys Mumba dans la nuit de 25 avril 2021 proféré des menaces voire même des injures contre des éléments des forces de la police à un check-point sur le Boulevard du 30 juin, dans la commune de la Gombe pendant les heures du couvre-feu.

Malgré ses excuses via une vidéo interposée, dans la journée du vendredi 30 avril 2021 ; le Général Sylvano Kasongo avait porté plainte contre lui au nom de la police nationale pour voie de fait outrage et insultes.

Et depuis lors, Thys Mumba est introuvable : « Il y a lieu de rechercher activement sur toute l’étendue de la Ville Province de Kinshasa, le nommé : Thys Mumba, non autrement identifié, lequel est poursuivi du chef d’outrage et injures publiques » écrit le Comprovincial Kasongo Kitenge Sylvano.

Dans le Pro-Justitia avis de recherche, le chef de la police de la capitale poursuit « En cas de découverte, procéder à son arrestation  et l’acheminer à l’Etat Major Commissariat provincial de la Police Ville de Kinshasa, au Groupe de Lutte contre la Criminalité et Stupéfiants (Gp LCS) ou au Poste de police le plus proche sous une bonne escorte ou encore nous appeler au numéro (+243) 815000900. Tout dépositaire des forces de l’ordre est prié de porter main forte pour l’exécution du présent avis de recherche ».

Peu avant ce même vendredi, Thys Mumba avait dans une autre vidéo enregistrée ; présenté ses excuses au Chef de l’État dont il était dit être membre de la famille ainsi qu’à toutes personnes ayant été offusquée par son comportement, particulièrement aux mamans.

« Je suis Thys Mumba, je viens éclaircir la vérité sur l’incident qui s’est produit dans la nuit du 25 avril 2021 au check-point de. Tout d’abord je tiens à présenter mes excuses au chef de l’Etat car le nom de membres de sa famille a été mêlé pendant que moi je ne suis qu’un simple citoyen, je n’aimerais pas que leur nom de la famille présidentielle soit mêlé dans cette affaire. Je demande pardon au corps de la police et je demande pardon à tous les parents qui ont suivi cette vidéo choquante, surtout aux mamans. Les mamans, me voici vous présentez mes excuses, je n’avais fait que rétorquer aux insultes qui m’ont été adressé, on a insulté votre sœur et ça m’avait fait mal. Je n’ai fait que protéger mon père, un homme âgé de 71 ans qui était victimisé. Je ne pense pas qu’un enfant aurait pu laisser faire ça tout en sachant qu’il est diabétique, hypertendu. Ça m’a vraiment fait de la peine de voir comment il était brutalisé. Je n’ai fait que le protéger, je n’ai fait que venir à son secours. Je tiens aussi à présenter mes excuses à tous ce que la vidéo a choqué », avait tenté de se justifier Thys Mumba.

Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares