home Politique, RD Congo RDC : Félix Tshisekedi promet une réaction « appropriée » aux terroristes dans l’Est du pays

RDC : Félix Tshisekedi promet une réaction « appropriée » aux terroristes dans l’Est du pays

C’est une réaction « appropriée » que le Président de la République Félix Tshisekedi a promis dans le cadre de sa politique en vue d’en finir avec la violence des milices qui pillent et tuent dans la partie Est du pays depuis 25 ans déjà.

« Je profite de l’occasion pour tordre le cou à toutes ces critiques qui consistent à faire croire faussement que nous n’allons pas ou nous ne réagissons pas à la situation de l’Est. Je demande à tous de bien se tenir parce que notre riposte sera impitoyable jusqu’à l’éradication totale de cette violence à l’Est » a dit le Chef de l’Etat.

Cette petite phrase qui parait anodine mais lourde de toutes les conséquences sur l’avenir sécuritaire dans l’Est du pays a été prononcée par le Président de la République Félix Tshisekedi en marge de la visite du Chef de l’Etat Kenyan Uhuru Kenyatta à Kinshasa le mercredi 21 avril 2021.

Forte de son expérience dans la lutte contre les terroristes d’Al Shebab affiliés à Al Qaida qui sévissent en Somalie, « Le Kenya s’est porté volontaire pour appuyer les FARDC, à travers la force d’intervention rapide de la Monusco, pour éradiquer l’insécurité à l’Est de la RDC ».

« Ces troupes kenyanes arriveront en RDC dans les semaines qui viennent pour appuyer nos forces armées afin d’attaquer de la manière la plus efficace qui soit ce problème de terrorisme et de violence à l’Est de notre pays » a ajouté Félix Tshisekedi.

Il faut tout de même le rappeler que depuis la fin de l’année dernière et le début de celle-ci, le Chef de l’Etat a fait doter les forces armées congolaises des moyens supplémentaires ayant permis un certain nombre des victoires sur les milices ; permettant ainsi la récupération de certains bastions occupées depuis 17  ans par les rebelles.

Outre les discussions sur la sécurité, nombres d’accords bilatéraux ont été signés entre les deux pays dans les domaines de la défense, la gestion du fret maritime ; les infrastructures, la lutte contre la corruption et le blanchissement des capitaux.

De son côté, le Président Kenyan Uhuru Kenyatta a annoncé l’ouverture prochaine à Goma d’un Consulat général ainsi qu’un Consulat honoraire à Lubumbashi dans le cadre du renforcement des relations entre les deux pays.

Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares