home Politique, RD Congo, Société RDC : Le Général d’Armée Numbi Banza Tambo John recherché par la justice militaire

RDC : Le Général d’Armée Numbi Banza Tambo John recherché par la justice militaire

C’est officiel, un avis de recherche a été émis par la justice militaire contre le Général d’Armée Numbi Banza Tambo John : « Veuillez entreprendre d’actives recherches en vue de découvrir la personne dont les noms, post-nom, prénom et grade repris ci-dessous. Il s’agit de Général d’Armée Numbi Banza Tambo John » écrit le LtGen Likulia Bakumi Lucien René, Auditeur Général près HCM en date du 14 avril 2021.

L’avis précise que « Le précité est poursuivi des chefs d’association de malfaiteurs et d’assassinat de Floribert Chebeya et de Fidèle Bazana. Faits prévus et punis par les articles 45, 156, 157 et 158 du Code Pénal Ordinaire Livre II tel que modifié par l’OL n° 68/193 du 03 mai 1968 ».

Sous sanctions des pays occidentaux, John Numbi Banza Tambo est cité dans plusieurs rapports des organisations de Défense des Droits de l’Homme comme étant le principal commanditaire dans l’assassinat de l’activiste de droits de l’homme, Floribert Chebeya et son chauffeur Fidèle Bazana le 1er juin 2010.

Outre cette affaire Chebeya, John Numbi est aussi soupçonné « d’alimenter les velléités sécessionnistes des miliciens Bakata Katanga du sinistre Kyungu Mutanga dit Gédéon aujourd’hui en fuite, depuis sa ferme agricole de la route Kasenga près de Lubumbashi, voisine de celle Kashamata où vit Joseph Kabila depuis décembre 2020 ».

Signalé en fuite précipitée au Zimbabwe, John Numbi se serait fait accompagné de plusieurs de ses hommes qui squattaient sa ferme. Interpellé à Lubumbashi, son chargé de sécurité Lunda Wa Ngoie a depuis lors été transféré à Kinshasa. John Numbi qui voyait l’étau judiciaire se resserrer autour de lui ces derniers mois, a fait le choix de quitter le pays pour le Zimbabwe, avec cette intention manifeste de s’y cacher. Ce qui ne pourra être qu’un répit dans le cas où le gouvernement congolais solliciterait du Zimbabwe son arrestation et une extradition afin qu’il réponde de ses actes des faits graves lui reprochés.

Il faut le rappeler que la majorité des protagonistes de cette tragédie sont soit désormais en prison, soit en exil entre l’Afrique et l’Europe. Ce sont les cas des colonels Daniel Mukalay, Christian Ngoy et Jacques Mugabo ainsi que son chargé de sécurité, Lunda Wa Ngoie. Mais aussi d’Hergile Ilunga, Alain Kayeye Longwa et Paul Mwilambwe qui se trouvent en exil et se disent prêts à revenir témoigner dans le pays si leur protection est assurée.

Si les anciens gradés tous Katangais et membres du fameux bataillons SIMBA crée par Numbi ne l’ont jamais dénoncé, les policiers de rangs l’ont tous fait en le désignant comme le commanditaire personnel de l’assassinat de Floribert Chebeya et son chauffeur Bazana survenu dans les installations même de l’Inspection Générale de la Police de Kinshasa.

Lire aussi : RDC : La fuite « présumée » de John Numbi Banza Tambo au Zimbabwe et ses conséquences ! https://www.afriwave.com/2021/03/22/rdc-la-fuite-presumee-de-john-numbi-banza-thambo-au-zimbabwe-et-ses-consequences/

Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares