home Diaspora, Musique, Politique, RD Congo, Régions DIASPORA-MUSIQUE : « BANGA CAISSE YA L’ÉTAT », le nouveau single engagé d’Olivier Tshimanga

DIASPORA-MUSIQUE : « BANGA CAISSE YA L’ÉTAT », le nouveau single engagé d’Olivier Tshimanga

« Banga Caisse Ya l’Etat » (Crains la caisse de l’Etat), c’est le titre du nouveau maxi-single de l’artiste musicien congolais Olivier Tshimanga dont la sortie mondiale est prévue pour ce 16 janvier 2021 sur toutes les plateformes musicales officielles.

Dans ce message contre la corruption, l’artiste musicien s’adresse à la classe politique de son pays en l’invitant de respecter les deniers Publics au risque de subir un jour ce qu’il considère comme étant le « châtiment suprême ». Surtout que « ces gens sont à la base responsables de la souffrance de mon peuple à cause de la mauvaise gérance des deniers publics en confondant la caisse de l’État avec leurs propres poches » explique-t-il.  

Guitariste de talent mais aussi artiste engagé, Olivier Tshimanga dit « Tshimangologie » s’est amusé en « associant » dans son œuvre un duo posthume à savoir Franco Luambo Makiadi et Shungu Wembadio dit Papa Wemba, chose dit-il qui ne s’était jamais faite de leur vivant.

Une manière pour lui de « rendre hommage à ces deux grands de la musique Africaine ». En réalité, Olivier Tshimanga s’est mis dans la peau de ces deux aînés de talent aujourd’hui disparus en essayant d’imiter leur manière de chanter. Mais aussi en se questionnant sur ce que pouvait-être leur « lecture de la situation actuelle que traverse notre Pays ».

Olivier Tshimanga explique être un « apôtre de la bonne marche de la République » et un anti « opportunistes ventriotes » déclaré. Il plaide par contre pour une « élite au service du peuple qui respecte les institutions et les lois du pays ». En bref, il insiste sur le fait d’avoir « des hommes intègres qui pensent a léguer un héritage à la génération actuelle comme celle future ».

Lire aussi : RDC-MUSIQUE : To Lembi (Y’en a marre) d’Olivier Tshimanga, une chanson et un engagement https://www.afriwave.com/2017/08/23/rdc-musique-to-lembi-yen-a-marre-dolivier-tshimanga-une-chanson-et-un-engagement/

Olivier Tshimanga dénonce également la destruction du pays depuis l’époque de Mobutu aux Kabila par une mauvaise gestion et les détournements des deniers publics. Raison pour laquelle il prend au sérieux « son devoir et son rôle de sensibilisation de l’opinion contre la corruption ». Il espère que cette nouvelle chanson engagée servira de « leçon aux hommes en cravates sensés de diriger le pays avec honnêteté ».

Lire aussi : Musique : « Quittez le pouvoir », nouveau single patriotique du Congolais Olivier Tshimanga Tshimangologie https://www.afriwave.com/2018/02/22/musique-quittez-le-pouvoir-nouveau-single-patriotique-dolivier-tshimanga-tshimangologie/

Durant le long règne de Joseph Kabila, Olivier Tshimanga avait en son temps déjà sorti en 2017 « TO LEMBI » et en 2018 « QUITTER LE POUVOIR ». Un message politique qui lui avait valu des ennuies pour sa famille vivant à Kinshasa et l’avait momentanément contraint à un exil volontaire en Europe.

La sortie de ce nouveau single coïncide avec la nouvelle donne au pays sous l’impulsion du nouveau Président de la République Félix Tshisekedi qui a fait de la lutte contre la corruption et les détournements des deniers publics son cheval de bataille pour son premier quinquennat.

Roger DIKU

print

Partagez

shares