home Politique, RD Congo, Société RDC : L’Armée dénonce une campagne séditieuse de démoralisation de ses troupes et met en garde

RDC : L’Armée dénonce une campagne séditieuse de démoralisation de ses troupes et met en garde

« Les FARDC condamnent avec véhémence la campagne séditieuse, concoctée dans des officines rétrogrades mieux identifiées et bientôt détruites, campagne dédiée à la démoralisation des Forces Armées dans le but d’opposer nos militaires les uns aux autres ».

Ces propos sont du Général-Major Kasonga Cibangu Léon-Richard, Commandant du Service de Communication et de l’Information des Armées (SCIFA) au cours de son point de presse de ce jeudi 12 novembre 2020 tenu à Kinshasa.

Cette sortie musclée de la « Grande muette » fait suite à l’apparition sur les réseaux sociaux depuis la semaine dernière « d’un appel à la révolte des militaires » en guise d’un « dernier avertissement » aux politiques sur base d’un certain nombre d’arguments non-fondés et que l’armée elle-même réfute.

Pour le porte-parole de l’armée, « Les auteurs de l’appel à la révolte des militaires dans les réseaux sociaux doivent savoir que leur brouhaha ne passera pas ». Dans ce message, il était par exemple soutenu sans pour autant l’étayer que « les officiers récemment nommés dans la nouvelle mise en place n’ont pas reçus des frais d’installation tout comme d’autres ne sont pas encore entrés en possession de leurs véhicules ; Une telle affirmation dénuée de tout fondement est un tissu des mensonge car les faits prouvent le contraire » expliquait Commandant Kasonga.

L’Armée lance enfin « un appel en direction des opérateurs politiques de tous bords de s’abstenir d’épiloguer sur les Forces Armées et d’adresser des invectives au commandement des Forces Armées. Cet appel vaut un réel avertissement car l’Armée est Apolitique » a terminé Léon-Richard Kasonga Cibangu.  

Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares