home Eco & Finances, Politique, RD Congo RDC : L’IGF s’alarme de la « Situation préoccupante des finances publiques »

RDC : L’IGF s’alarme de la « Situation préoccupante des finances publiques »

Dans un courrier daté du 06 novembre 2020 adressé au chef de l’Etat Félix Tshisekedi, l’Inspection Générale des Finances (IGF) via son n°1 et Chef de Service Alingete Key Jules exprime son inquiétude de la « situation préoccupante des finances publiques ». 

Et ce, pour cause qu’au 05 novembre 2020 ; il se dégage « un non-paiement des rémunérations du personnel pris en charge par le Budget de l’Etat de CDF 185.252.167.057 sur une enveloppe totale de CDF 421.220.880.894 et ce, en dépit des recettes de CDF 576.187.234.508,83 réalisées au mois d’octobre 2020 ». Alingete Key dit fondé ses explications « suivant divers rapports établis par les Inspecteurs Généraux des Finances chargés du suivi du Compte général du Trésor à la Banque Centrale ».

Cette situation alarmante serait causée par « une augmentation inquiétante des dépenses hors rémunérations alors que depuis trois mois les recettes publiques sont constantes ».

Le Chef de Service de l’IGF propose donc d’urgence « un recadrage dans l’exécution des dépenses publiques en déterminant clairement les dépenses prioritaires et un encadrement accru des administrations financières des recettes, tâche que l’IGF s’emploie à faire actuellement ».

En outre, l’IGF porte à l’attention du président de la République que « les mesures de suppression des exonérations illégales décrétées par le Conseil des Ministres ne sont pas toujours d’application à la Direction Générale des Impôts (DGI) ainsi qu’à celle des recettes Administratives, Domaniales, Judiciaires et de Participations (DGRAD) ».

Alingete Key conclut son courrier que « cette alerte est opportune pour que les instructions appropriées soient rapidement données aux services compétents quant à ce ».

Lire aussi : RDC : Compensations fantaisistes et Exonérations injustifiées, un manque à gagner de près de 5 milliards de dollars pour le pays selon l’IGF https://www.afriwave.com/2020/08/14/rdc-compensations-fantaisistes-et-exonerations-injustifiees-un-manque-a-gagner-de-pres-de-5-milliards-de-dollars-pour-le-pays-selon-ligf/

Roger DIKU et Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares