home Politique, RD Congo, Société RDC : Vives tensions dans le Parc de Virunga entre villageois et gardes parc près de Goma

RDC : Vives tensions dans le Parc de Virunga entre villageois et gardes parc près de Goma

Le conflit des terres ne se passent pas qu’à Minembwe dans le Sud-Kivu où les autochtones se sentent dépossédés de leurs terres par les réfugiés rwandais, mais également dans le Parc national de Virunga en province du Nord-Kivu où les responsables estiment être spoliés par la chefferie coutumière locale.

En effet, deux jours avant l’arrivée sur place à Goma en province du Nord-Kivu du chef de l’Etat Félix Tshisekedi, des altercations avec barricades sur certains tronçons de la Nationale 2 conduisant vers Sake ont opposés les gardes Rangers du Parc aux villageois le samedi 10 octobre 2020.

Et ce alors que se déroulait une opération de démolition des cabanots en tôles construis sur les terres du parcs par des particuliers ayant acquis des terrains auprès du chef coutumier. Des tirs de sommation des gardes du parc ayant été entendu alors que la population s’attaquait à la patrouille envoyée en reconnaissance sur le lieu.

A la base, la vente des parcelles pour construction par le chef traditionnel de la chefferie Mugunga jusqu’à la lisière du Parc National de Virunga ; et ce en considérant que ces terres leur appartiennent. Les hangars démolis par les deux tracteurs des gardes parc ont été vite reconstruis par les nouveaux propriétaires le soir même, se disant propriétaires de ces biens acquis auprès du chef coutumier de Mugunga.

Ce nouveau conflit lié en perspective qui est lié encore une fois à la terre dans une région déjà instable mérite d’être traité rapidement par toutes les autorités tant provinciales que nationales. Surtout que ce parc fait partie intégrante du domaine de l’Etat et constitue une source des revenus tant pour les habitants que le pays.

Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares