home Politique, RD Congo, Société RDC : La PNC Haut Katanga promet un contrôle physique des utilisateurs des policiers dans leur sécurisation

RDC : La PNC Haut Katanga promet un contrôle physique des utilisateurs des policiers dans leur sécurisation

En vue « d’endiguer la criminalité dans le Haut-Katanga, notamment celle ayant trait aux détachements non-conformes des policiers de garde », le Commissariat Provincial de la PNC promet « un contrôle physique sur toute l’étendue de la ville de Lubumbashi et ses environs chez les requérants, personnes physiques privées, qui utilisent les policiers pour la sécurisation de leurs domiciles, bureaux, boutiques, magasins, églises, fermes, etc. ».

 Dans un communiqué signé son Commissaire Provincial, le Commissaire Divisionnaire Adjoint Karawa De Ngamo Louis-Ségond rendu public le 12 septembre 2020 ; on peut y lire qu’un « délai d’une semaine, soit du lundi 14 au samedi 19 septembre 2020 leur est accordé quant à ce » pour se présenter « à l’office pour identification munis de documents y relatifs ». Faute de quoi « tout contrevenant sera non seulement dépouillé purement et simplement de policiers de garde, mais aussi soumis à la rigueur de la loi ».

Cette décision fait suite à la « Directive Opérationnelle n°002/19 du 15 Avril 2019 émanant du Commissaire Général de la PNC, relative aux Instructions de la Plus Haute Hiérarchie » souligne ce communique.

Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares