home Politique, RD Congo, Société RDC : Assassinat de Floribert Chebeya, la Major Christian Ngoyi Kengakenga aux arrêts à Kinshasa

RDC : Assassinat de Floribert Chebeya, la Major Christian Ngoyi Kengakenga aux arrêts à Kinshasa

Dix ans après l’odieux assassinat du défenseur des Droits de l’Homme Floribert Chebeya et son compagnon Fidèle Bazana, l’un des condamnés à mort dans cette affaire et en fuite vient d’être arrêté.

Il s’agit de Christian Ngoyi Kengakenga (bras droit de l’ancien homme fort de la police et de l’armée John Numbi Banza Thambo) qui a été interpellé le jeudi 03 septembre 2020 alors qu’il se trouvait tranquillement dans un restaurant huppé de la capitale du cuivre.

Aussitôt arrêté, l’homme a été transféré dès vendredi 04 septembre 2020 à Kinshasa, comme l’a expliqué le SG adjoint pour l’Afrique de la FIDH ; l’activiste Paul Nsapu.

Le major Christian Ngoyi promu colonel de la police en 2010 avait furtivement quitté Kinshasa pour se refugier à Lubumbashi dans la province du Haut Katanga avec ses hommes de main membres du Bataillon Simba jadis sous sa charge à Kinshasa, l’adjudant Jacques Mugabo et Ngoyi Kabata ; tous deux prévenus dans cette affaire.

Bénéficiant des fortes protections, Christian Ngoyi a même terminé en toute quiétude des études à l’Institut Supérieur des Etudes Sociales (ISES) de Lubumbashi en août 2017.

Selon plusieurs témoignages dont des anciens policiers présents le jour de la mort de Chebeya, c’est l’ancien major Christian Ngoyi, un sportif reconnu ; qui aurait tordu le coup de Floribert Chebeya, après l’avoir pris à la réception de l’Inspection Générale de la Police où il devrait être reçu par John Numbi avec qu’il avait rendez-vous.

Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares