home Politique, RD Congo, Société RDC : Lutte contre le Covid-19, interdiction de visites privées dans les maisons carcérales et prisons

RDC : Lutte contre le Covid-19, interdiction de visites privées dans les maisons carcérales et prisons

La lutte contre la pandémie du coronavirus (Covid-19) qui se repend comme une trainée de poudre entraîne avec elle chaque jour des nouvelles mesures de protection pour endiguer la propagation de la maladie.

C’est le cas du ministère de la Justice qui interdit désormais jusqu’à nouvel ordre toute visite aux détenus dans les prisons du pays. Pendant ce temps, la RDC enregistrait son premier décès dû à cette pathologie sévère de respiration depuis le même vendredi soir.   

C’est un communiqué officiel de la chancellerie daté du vendredi 20 mars 2020 qui l’annonce : « … des dispositions préventives exceptionnelles ont été prises pour les visites des détenus dans les prisons et maisons carcérales sur toute l’étendue de la République. Ainsi, toute visite aux détenus est interdite à dater de ce jour jusqu’à nouvel ordre ».

Signé du ministre de la Justice et Garde des sceaux Célestin Tunda Ya Kasende, ce document fait exception : « toutefois, les colis et repas provenant de l’extérieur destinés aux détenus ainsi que les visites des avocats à leurs clients pour certains dossiers urgents sont autorisés et subordonnés au respect des directives nationales de prise en charge de cette maladie ».

Une décision sage même s’il ne résout en rien la problématique carcérale dans le pays, surtout lorsqu’on connait l’état de lieu de ces endroits (cachots, maisons carcérales et autres prisons) qui sont plus des mouroirs qu’autre chose.

A cela, sans compter la fragilité même du système de santé inexistant dans le pays et qui sera incapable de prendre en charge des patients en ce milieu si la maladie s’y implantait.

Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares