home Politique, RD Congo, Société KINSHASA : « Tout attroupement non justifié de plus de 10 personnes ce 17 janvier sera dispersé » [POLICE]

KINSHASA : « Tout attroupement non justifié de plus de 10 personnes ce 17 janvier sera dispersé » [POLICE]

Si la journée du 16 janvier 2020 commémorant le 19ème anniversaire de l’assassinat de Laurent-Désiré Kabila s’est passée dans la quiétude, celle du 17 janvier marquant la 59ème commémoration de celui de Patrice Emery Lumumba risque bel et bien d’être mouvementée à bien des égards.

Et pour cause, l’appel à manifester contre « les massacres dans l’Est et le projet de balkanisation du pays » lancé par Adolphe Muzito et Martin Fayulu. Cette protestation n’ayant pas été autorisée par l’autorité urbaine comme dans bien d’autres villes du pays à l’instar de Bukavu.

A cette occasion et dans un communiqué rendu public, le commissaire provincial de la police nationale congolaise ville de Kinshasa informe l’opinion « qu’aucune marche ne sera organisée ce 17 janvier 2020 ».

Ainsi peut-on y lire que « le commissariat provincial rappelle aux kinoises et kinois qu’aucune marche ne sera organisée dans la ville de Kinshasa le vendredi 17 janvier 2020. Cette date est dédiée à la commémoration de la mort du héros national Patrice Emery Lumumba. C’est pourquoi, tout attroupement non justifié de plus de 10 personnes sera dispersé. Toute violence, d’où qu’elle vienne, sera sévèrement repoussée. La police utilisera tous les moyens légaux à sa disposition pour maintenir l’ordre public et protéger les personnes et leurs qui sont souvent vandalisés lors des marchés illégales ».

A lire aussi : KINSHASA : Le Gouverneur « ne prend pas acte » de la Marche du 17 janvier https://www.afriwave.com/2020/01/15/kinshasa-le-gouverneur-ne-prend-pas-acte-de-la-marche-du-17-janvier/

Le communiqué termine par une mise en garde des « organisateurs de la  marche, aucune désobéissance aux instructions du Gouverneur ne sera tolérée », toutes « dispositions conséquentes pour faire respecter la décision de l’autorité urbaine » ayant été prises à cet effet.

Intégrale du texte

COMMUNIQUE KINSHASA : AUCUNE MARCHE NE SERA ORGANISÉE CE 17 JANVIER

Répondant à la lettre d’information lui adressée par le secrétaire général du parti politique Nouvel élan sur la marche qu’il comptait organiser ce vendredi 17 janvier 2020, son excellence monsieur le Gouverneur de la ville de Kinshasa n’a pas pris acte de cette organisation qui est susceptible de perturber l’ordre public au regard du contexte politique actuel.

Le commissaire provincial de la police nationale congolaise ville de Kinshasa a été chargé de prendre des  dispositions conséquentes pour faire respecter la décision de l’autorité urbaine.

Ainsi, le commissariat provincial rappelle aux kinoises et kinois qu’aucune marche ne sera organisée dans la ville de Kinshasa le vendredi 17 janvier 2020. Cette date est dédiée à la commémoration de la mort du héros national Patrice Emery Lumumba. C’est pourquoi, tout attroupement non justifié de plus de 10 personnes sera dispersé. Toute violence, d’où qu’elle vienne, sera sévèrement repoussée. La police utilisera tous les moyens légaux à sa disposition pour maintenir l’ordre public et protéger les personnes et leurs qui sont souvent vandalisés lors des marchés illégales.

La police met en garde les organisateurs de la  marche. Aucune désobéissance aux instructions du Gouverneur ne sera tolérée.

Fait à Kinshasa, le 16 janvier 2020

Le Commissaire Provincial et Commandant Ville

KASONGO KITENGE Sylvano

Commissaire Divisionnaire Adjoint

TSHIKUYI TUBABELA

print

Partagez

shares