home RD Congo, Société RDC-TANGANYIKA : Un déraillement de train fait près de 50 morts et plusieurs blessés graves

RDC-TANGANYIKA : Un déraillement de train fait près de 50 morts et plusieurs blessés graves

C’est une catastrophe de plus pour ne pas dire de trop que celui qui vient d’endeuiller encore la province de Tanganyika dans le Sud-Est du pays.

En effet, au moins une cinquantaine des personnes aurait trouvées la mort ainsi que plusieurs blessés graves de suite d’un déraillement.Il s’agirait « d’un train de marchandises qui partait de Nyunzu vers la gare de Nyemba, deux wagons se sont couchés » , a expliqué le président de l’intersyndical de la Société nationale des chemins de fer (SNCC), Victor Umba.

Pour lui, « Ceux qui sont morts dans ce déraillement sont des clandestins. Il est impossible pour la SNCC de fournir un bilan quelconque. Notre DG est déjà à Kalemie (la capitale provinciale) pour voir comment relever les wagons couchés. Il semblerait que beaucoup de clandestins sont coincés sous les wagons déraillés ».

A en douter point, la vétustété du matériel roulant et des voies de circulation ne manqueraient pas d’être à l’origine de cette énième catastrophe. Faut-il le rappeler que les déraillements de train de marchandises sont fréquents dans le pays où les wagons sont pris d’assaut par des passagers clandestins, faute d’autres moyens de transports.

Le drame se serait déroulé vers 3h00’ du matin ce jeudi 12 septembre 2019 comme l’annonce le ministre de l’Action Humanitaire, Steve Mbikayi sur son compte Twitter.  C’est aux environs de la localité de Mayibaridi selon des témoins sur terrain.

Le ministre Mbikayi annonce « des dispositions à prendre » en rapport avec ce drame de trop après la réunion qu’il tient à son ministère et compte se rendre sur le lieu demain vendredi.

Contredisant les chiffres du ministre et des médias, le compte Twitter (à vérifier) du gouverneur de Tanganyika, Zoe Kabila Mwanzambala ; annonce que le train aurait déraillé en territoire de Nyunzu près du chef-lieu de la province Kalemie. Et le bilan provisoire ne serait que de 10 morts, 30 blessés et 3 wagons renversés.

A l’instar de la majeure partie des entreprises du portefeuille de l’Etat, la société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) est au bord de la faillite. Son ancien Directeur Général n’est autre que Sylvestre Ilunga Inlukamba, l’actuel Premier ministre du gouvernement de coalition des forces du président Tshisekedi et de son prédécesseur Joseph Kabila.

Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares