home Politique, RD Congo, Société RDC : Ce que je pense sur l’utilisation abusive des « expressions » en « isme » [OPINION]

RDC : Ce que je pense sur l’utilisation abusive des « expressions » en « isme » [OPINION]

Depuis Lumumba à Tshisekedi en passant par Mobutu et les Kabila, il est clair qu’on utilise abusivement les expressions en « isme » en RDC. Lumumbisme, Mobutisme, Kabilisme, Tshisekedisme,… Ces termes restant liés à ces grandes figures du pays mais qui n’ont rien écrit et n’ont communiqué aucune grande pensée à la postérité. Chacun à son niveau et son époque ayant certes mené un combat en faveur du Congo.

Quelle est la pensée de Lumumba ? Sans aucune discussion, il fut et demeure une grande figure de l’indépendance du Congo. Comme beaucoup d’autres, il a combattu le colonialisme au péril de sa vie pour une indépendance totale. Ceci n’est pas sa pensée au point de parler du Lumumbisme, de même pour Kabila 1 et 2, ainsi que pour Tshisekedi, ils n’ont pas émis des grandes pensées pour parler de « isme ».

Quelle est la pensée de Tshisekedi ? Certes un combattant de la démocratie au Zaïre de Mobutu puis au Congo des Kabila, un combat qu’il a mené avec les 13 parlementaires (Commissaires du peuple) dont il n’était pas l’initiateur mais a su rester ferme dans son combat et en devenir le leader incontesté. Les autres pour la plupart ayant quitté le navire pour diverses raisons, Tshisekedi a su démystifier les différents régimes dictatoriaux successifs et a inspiré des générations entières,  sa détermination pour le combat pour la démocratie n’étant pas non plus une pensée politique.

Sur les deux Kabila, pas grand-chose à dire sauf que Kabila père a entrainé le pays dans un cycle infernal avec les Accords de Lemera et que Kabila fils a accepté l’alternance démocratique à la tête de l’État.

Si nous acceptons que la démagogie soit une pensée, alors nous pouvons parler du Mobutisme qui était la pensée du guide, mais qu’en fut-elle ? Difficile à définir car issue de plusieurs idéologies différentes et ce qui n’en fait pas une grande pensée car elle ne trouve pas son essence au plus profond du guide.

L’ensemble de cette pensée n’étant pas les résultats d’une réflexion personnelle ou d’une révélation, mais juste un « ramassis » de discours sans convictions et qui n’avait  jamais été appliqué du vivant de son « guide suprême ». Le manifeste de la N’Sele qui en fut « la bible » avait été très bien rédigé par un certain nombre d’intellectuels, l’Ecole du parti, l’Institut Makanda Kabobi de même et qui ne sont demeurés qu’au stade des belles intentions…jusqu’à la chute de Mobutu.

L’on peut avoir un attachement pour ces grandes figures de la RDC, il y en a beaucoup d’autres certainement mais aucune grande pensée ne résulte de leurs combats.

LE PENSEUR QUI PENSE

print

Partagez

shares