home Politique, RD Congo, Société RDC : Mbusa Nyamwisi prend ses « distances » avec Lamuka et rallie le chef de l’Etat

RDC : Mbusa Nyamwisi prend ses « distances » avec Lamuka et rallie le chef de l’Etat

C’est une première fissure et non de moindre au sein de la coalition Lamuka avec « la suspension de sa participation » aux activités de la plateforme politique de l’un de ses membres influents à savoir Antipas Mbusa Nyamwisi.

Ce départ se fait avec un ralliement au chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi pour l’aider dans ses nouvelles fonctions en faveur du bien du pays, certaines sources affirmant qu’un poste ministériel lui aurait été même promis lors des négociations avec la présidence de la République ; une chose qui ne pourra se confirmer qu’avec la publication imminente de la nouvelle équipe gouvernementale.

De son côté, Mbusa expliquait dans les médias  qu’il ne pouvait pas : « continuer à rester immobile face à la dégradation de la situation humanitaire et sécuritaire dans le Nord-Kivu. Si j’ai la possibilité d’apporter ma contribution à la fin du cauchemar et à un début de redressement dans le Nord-Kivu et dans tout le pays, je ne peux pas laisser passer cette occasion ».

Dans son courrier du 17 juin adressé à Moïse Katumbi depuis Kinshasa où il est retourné après 7 ans d’exil, l’ancien ministre des Affaires Etrangères de Kabila du gouvernement Gizenga et leader Nande de Beni en province du Nord-Kivu explique : « vouloir quitter Lamuka pour se consacrer aux deux missions qu’il s’est assignées lorsqu’il a entrepris des négociations avec Félix Tshisekedi : la lutte contre l’insécurité dans l’Est du pays, notamment dans sa région d’origine du Nord Kivu à Beni-Butembo, et la lutte contre l’épidémie à virus Ebola qui fait des ravages dans cette région : combattre efficacement ces deux phénomènes pourraient ne pas rencontrer l’adhésion de tous les membres du présidium  ».

Ce retrait des activités de Lamuka a été constaté par Moïse Katumbi dans sa lettre-réponse datée du 18 juin 2019 depuis Bruxelles sans aucun autre commentaire.

Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares