home Politique, RD Congo, Société RDC : Etienne Tshisekedi et son « Peuple d’Abord », un testament pour des générations [POINT DE VUE]

RDC : Etienne Tshisekedi et son « Peuple d’Abord », un testament pour des générations [POINT DE VUE]

Par Me Igor KINGULU via FACEBOOK

De mon point de vue, depuis Lumumba, aucun homme de la sphère politique n’a autant irradié de son aura la vie nationale.

Même mort, Le Sphinx a continué à donner des insomnies à ses adversaires.

« Le Peuple d’abord ! », ce slogan de campagne d’une élection qu’il jurait avoir gagnée, restera sûrement son dernier héritage. Un sermon interpellateur qui devrait résonner en permanence aux oreilles des dirigeants politiques et guider leurs actions, les raisonner.

Le destin a voulu qu’il fût enterré par son fils, assis sur le trône qu’il avait lui-même tant convoité. Ce fils à qui pourtant très peu prédestinait un avenir grandiose. Comme elle peut être ironique, la vie…

Personnage atypique, psychorigide, d’une intransigeance parfois désobligeante, Etienne aura traversé 3 régimes successifs sans bouger d’un iota son combat.

Il osait déjà, lorsque la majorité en était encore à réfléchir sur la manière la plus silencieuse de ne rien faire, la façon la plus docile de subir.

Respect !

On continuera encore à spéculer, analyser le sens réel et profond de son engagement, même après que la terre de ses aïeux l’aura recueilli en son sein.

Mais, l’homme est déjà parti. Il s’est retiré de la scène après avoir joué son rôle. Il nous appartient à nous d’ajouter notre note à la partition qu’il a exécutée, pour une symphonie qui chante un Congo plus beau qu’avant, une mélodie qui nous destine à un avenir meilleur.

En son honneur, des stèles géantes devraient être érigées dans les cœurs des congolais épris de justice.

Je suis chanceux d’avoir vécu dans son époque.

Je raconterai la vastité de son amour pour ce pays et la noblesse de son engagement.

Nos balbutiements et les vicissitudes qui en ont découlé ont retardé son repos de plus de deux années.

Il était temps que ce chapitre macabre et ignominieux fût clôturé.

Repose en paix, père !

Merci pour tout !

Texte à lire sur FACEBOOK : https://web.facebook.com/igor.kingulu.3/timeline?lst=100000075620549%3A100007780568044%3A1559383958

print

Partagez

shares