home Politique, RD Congo, Société RDC : Les 100 Jours de Félix Tshisekedi, un point de presse pour fixer l’opinion bientôt !

RDC : Les 100 Jours de Félix Tshisekedi, un point de presse pour fixer l’opinion bientôt !

Alors que ses 100 premiers jours de pouvoir sont accomplis sans qu’il n’ait nommé ni son premier ministre et son tout premier gouvernement, le président Félix-Antoine Tshisekedi semble toujours bénéficier d’une bonne appréciation au sein de l’opinion qui attend de lui et à terme la publication d’un mini bilan de ces trois mois.

Une évaluation avec réponses à plusieurs questions sera bientôt apportée lors d’un point de presse comme l’annonce son porte-parole, Kasongo  Mwema via son compte Twitter officiel : « Les medias congolais conviés bientôt a un point de presse de la Présidence : réponse aux allégations sur l’explosion du budget national, dresser un tableau synoptique sur les travaux en cours, leur niveau de réalisation, leur coût et sur l’origine de leur financement… ».

Si les opposants à son pouvoir trouvent son bilan jusque-là mitigé et accuse de gabegie la nouvelle présidence, la réalité visible sur terrain est tout autre chose vu les nombreux chantiers en urgence engagés avec tous les travaux de réhabilitation des infrastructures qui se poursuivent à travers la capitale Kinshasa et le pays profond.

A propos des dépenses, c’est encore le porte-parole du président de la République qui explique et tempère : « La #BCC étouffe une tentative d’intoxication de l’opinion sur l’explosion du budget national. Situation financière plutôt stable, de janv. à avril 2019. Croissance PIB: 5,8%, taux d’inflation: 1,4%. Taux de change stable, réserves bancaires internationales excédentaires. #RDC ». Des sources d’AFRIWAVE.COM, des chiffres précis seront dévoilés à l’opinion lors dudit point de presse.

Des avancées politiques…

Des avancées politiques et non de moindre sont également à porter au crédit du nouveau président de la République, notamment la carte décrispation  avec la libération par amnistie de nombreux prisonniers politiques dont les emblématiques Franck Diongo, Firmin Yangambi ou Diomi Ndongala ; jadis considérés comme les prisonniers personnels de son prédécesseur Joseph Kabila.

Aussi l’opposant en exil forcé Moïse Katumbi qui a annoncé son retour au pays a retrouvé son passeport et s’est vu annuler par la justice les condamnations et les poursuites judiciaires fantaisistes qui pesaient contre lui.  

Lire aussi : RDC : Moïse Katumbi annonce son retour au pays le 20 mai 2019 https://www.afriwave.com/2019/05/06/rdc-moise-katumbi-annonce-son-retour-au-pays-le-20-mai-2019/

La lutte contre les antivaleurs et la corruption, le « déboulonnage » du système dictatorial depuis Mobutu jusqu’aux Kabila dans son programme d’action font partie de ses priorités que les mentalités commencent à changer ; notamment avec la suspension des mandataires publics et ministres impliqués dans des dossiers en instruction…

Roger DIKU et Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares