home RD Congo, Sports FOOT-ÉLIMINATOIRES CAN 2019 : Défaite des Léopards face aux Warriors du Zimbabwe 2-1, le public chambre la machine à voter

FOOT-ÉLIMINATOIRES CAN 2019 : Défaite des Léopards face aux Warriors du Zimbabwe 2-1, le public chambre la machine à voter

La magie du « fimbu » dit la chocotte congolaise n’aura pas opéré ce soir à Kinshasa à domicile dans le cadre de la 3ème journée des éliminatoires de la CAN 2019 avec une défaite inattendue malgré le renfort des professionnels qui a surpris les Léopards de la RDC.

Face aux Warriors, les guerriers du Zimbabwe, les locaux ont été battus sur un score étriqué de 1 but contre 2. Cet échec compromettant ainsi encore un peu plus les chances des fauves congolais jusque-là co-leader de leur groupe avec l’adversaire du jour le Zimbabwe, de de finir en tête du groupe G et finalement de se qualifier pour la phase finale.

Malgré le soutien d’un public venu nombreux, les Léopards n’ont fait que pale figure avec un jeu brouillon et surtout inefficace. Conséquence, deux buts encaissés à la 21ème minute de jeu par Ronald Pfumbidzai d’un tir croisé dans la lucarne après un mauvais dégagement de la défense congolaise suite à un coup franc. Le capitaine et joueur vedette des « Warriors », Knowledge Musona, doublant la mise en alourdissant la punition à la 69ème minute du match.

L’expulsion de l’attaquant zimbabwéen quelques minutes plus tard suite à un vilain tacle sur un congolais à la 74ème et la supériorité numérique des locaux n’y feront rien. Malgré la réduction du score d’une tête rageuse de Yannick Bolasie, l’international évoluant dans la première League anglaise en temps de récupération ((90ème +3), les Léopards se trouvent ainsi sur une mauvaise pente ; à moins de gagner le prochain match du 16 octobre 2018 à Harare lors de la 4ème journée. Avec 4 points pris en 3 matches joués, les Léopards sont désormais en péril dans le groupe G ; à moins d’un miracle.

Et le public de s’y mêler contre la machine à voter

On connaissait Kinshasa une ville frondeuse et bastion des opposants au régime. Année électorale oblige, le public a trouvé en ce match de football dans le stade des Martyrs un exutoire pour dire « son refus » de la machine à voter chambrer comme étant la machine à voler en chantant « toboyi machine à voter = nous ne voulons pas de la machine à voter ».

IMAGES RESEAUX SOCIAUX

Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares