home Régions, Sports Le belge Marc Wilmots, nouvel entraîneur de la Côte d’Ivoire

Le belge Marc Wilmots, nouvel entraîneur de la Côte d’Ivoire

« Cela s’est fait très naturellement. Quand un président vous appelle et vous demande si cela vous intéresse, il n’y a que deux choix possibles : oui ou non » sont les premiers mots du belge Marc Wilmots, le nouveau sélectionneur des Éléphants de Côte d’Ivoire. Et comme annoncé, Marc Wilmots est arrivé mardi soir à Abidjan, afin de signer son contrat avec la Fédération Ivoirienne de Football (FIF).

« Quand le défi m’a été proposé, je me suis dit pourquoi pas une aventure ? Je crois qu’il y a du travail. L’union, c’est important chez vous et c’est ce qui sera essentiel à créer ici. La Côte d’Ivoire, cela m’intéressait et à partir de là, tout s’est enchaîné. J’ai partagé ma vision des choses. On est actuellement dans le fond car on a été éliminé au premier tour à la CAN. Il faut se remobiliser et repartir vers haut. C’est comme cela dans le football », a expliqué Marc Wilmots dans un entretien accordé à www.abidjan.net.tv

Ancien attaquant international ayant joué en Belgique, en Allemagne ainsi qu’en France, Wilmots a dirigé les Diables Rouges de 2012 à 2016. Il succède au Français Michel Dussuyer, remercié après son échec dès la phase des poules de la Coupe d’Afrique des Nations Gabon 2017. L’objectif assigné à Wilmots sera de qualifier la Côte d’Ivoire pour la Coupe du Monde qui se tiendra en Russie en 2018, mais aussi la CAN 2019.

Une affaire des gros sous

Selon la rédaction online de sudinfo.be, « en engageant un entraîneur du calibre de Marc Wilmots, ex-sélectionneur des Diables, la Fédération ivoirienne de football (FIF) a forcément mis la main au portefeuille. Avec un salaire mensuel de près de 100.000 Euros par mois, il sera le sélectionneur le mieux payé d’Afrique. (Lire http://www.sudinfo.be/1812152/article/2017-03-22/avec-100000-euros-par-mois-marc-wilmots-sera-le-selectionneur-le-mieux-paye-d-af ).

Comparativement aux autres entraineurs européens sur le continent africain, Marc Wilmots passe pour être le mieux lotis. Hugo Broos, le belge vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations Gabon 2017 avec le Cameroun, touche 45.000 euros par mois ; Jorge Costa, ancien joueur du Standard et actuellement sélectionneur du Gabon et qui serait le mieux payé sur le continent africain a un salaire estimé à 70.000 euros par mois. Hervé Renard, entraîneur du Maroc depuis l’an dernier, suivrait derrière avec des revenus mensuels estimés à 60.000 euros.

Moiseglodie M

print

Partagez

shares