home Analyses, Politique, RD Congo, Régions, Société RD Congo : La Majorité Présidentielle (MP) à Kinshasa face à sa bataille de Communication dans les médias

RD Congo : La Majorité Présidentielle (MP) à Kinshasa face à sa bataille de Communication dans les médias

Elle est devenue et est même dans toutes les stratégies publique ou privée en cette période où l’information est aussi rapide que l’éclair de la lumière. Les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) aidant, les médias sont aujourd’hui dans la mer des batailles dans le marketing politique ou personnel. C’est ce que semble avoir amorcé la Majorité Présidentielle (MP) en place à Kinshasa après son emprise et sa mainmise totale sur les medias officiels comme ceux proches de sa mouvance dans le pays. Conséquence : une présence permanente et quasi quotidienne de ses «communicateurs» dans les medias audio-visuels du pays au travers des conférences de presse, plateaux télé, interviews et les inévitables réseaux sociaux comme Facebook, Twitter etc…

Cette propension a pris d’autres dimensions depuis que le président Joseph Kabila est son silence en rapport avec sa ou non candidature à la prochaine présidentielle (à laquelle constitutionnellement il n’a pas droit de se représenter) sont attaqués de toutes parts dans les médias occidentaux comme sur les réseaux sociaux par une armée pacifique des opposants.  C’est sur le même terrain médiatique que se choisit la MP pour sa contre-offensive tout azimut : des ambassadeurs aux ministres en sursis actuellement (vu la nomination prochaine du gouvernement issu du dialogue) en passant par des agents secrets des services de renseignements, tout le monde est mis à profit comme en témoigne notre photo d’illustration. Mais on ne sait pour quel résultat en définitif.

Ainsi, de l’omniprésent ministre de la Communication, Information et porte-parole du gouvernement sortant Lambert Mende Omalanga qui a fait les plateaux des télés françaises à Paris (TV5 Afrique, France 24) aux jeunes loups de la MP amateurs avisés des réseaux sociaux Adam Chalwe Munkutu du PPRD et Michael Sakombi du PA  (plateau d’Afrique24 à Paris ce weekend); personne n’est en reste. L’ambassadeur Kikaya Bib Karoubi, Conseiller diplomatique de Joseph Kabila se trouvait à Bruxelles la semaine dernière auprès de Louis Michel, ex-parrain du pouvoir de Kinshasa avant d’être rejoint à Londres en Grande-Bretagne par Le sénateur PPRD Léonard She Okitundu et Kalev Mutond, Chef de l’ANR (Agence National des Renseignements) pour donner du leur depuis quelques jours seulement après l’agression du dernier cité en plein aéroport de Paris Roissy Charles De Gaule par un opposant combattant congolais.

La grande bataille de communication et médias est donc en marche, car c’est aussi là-dessus que se gagneront ou se perdront l’influence et le pouvoir politique.

print

Partagez

shares