home Opinion, Politique, RD Congo, Régions L’opposition pro-dialogue et la MP s’accordent pour un glissement de 16 mois plus un jour, Joseph Kabila reste en place

L’opposition pro-dialogue et la MP s’accordent pour un glissement de 16 mois plus un jour, Joseph Kabila reste en place

Fumée blanche à Kinshasa. Le suspens crée par le retrait de l’opposition pro-dialogue aux travaux  n’aura pas duré pour longtemps. Cette opposition présente à ce forum a fini par s’entendre avec la Majorité Présidentielle (MP) comme quoi rien n’est impossible lorsqu’on veut revenir aux affaires. Les deux parties ont fini par s’accorder pour un glissement de 16 mois plus 1 jour comme proposé par la Ceni et recommandé par plusieurs intervenants dans ce dossier délicat.

Selon notre correspondant sur place et en dernière minute, toutes les élections pourront être organisées en une même séquence, soit au même moment : présidentielle, législatives, provinciales et locales pendant un ou deux jours.Le calendrier ne sera rendu public qu’après refonte de tout le fichier électoral actuel, c’est-à-dire dans un délai des 16 mois plus 1 jour comme proposé par la Ceni. Entretemps, le président Joseph Kabila reste en place…pour diriger cette transition avec un nouveau gouvernement qui pourra être rendu publique dans les jours qui viennent et dans lequel ces opposants pro-dialogue figureront en première position et occuper la primature.

L’opposition pro-dialogue et la MP se sont en outre entendu pour la reprise de leurs débats au sein du dialogue politique ce jeudi 15 septembre 2016 sous la facilitation du togolais Edem Kodjo pour se clôturer le samedi 17 septembre 2016 comme prévu. Ainsi en auront décidé  l’opposition pro-dialogue, l’Union Africaine (UA)  et la Majorité Présidentielle. Étaient présents a cette rencontre du Grand hotel de KinshasaThambwe Mwamba, Aubin Minaku, Ramazani Shadari et Léonard She Okitundu pour la MP et Vital Kamerhe, Jean-Lucien Bussa, Samy Badibanga et José Makila pour les pro-dialogue.

print

Partagez

shares