home Politique, RD Congo, Régions Etienne Tshisekedi de retour à Kinshasa le 27 juillet

Etienne Tshisekedi de retour à Kinshasa le 27 juillet

C’est finalement le mercredi 27 juillet 2016 courant que le Président de l’Union pour la Démocratique et le Progrès Social (UDPS) Etienne Tshisekedi Wa Lumumba fera son retour à Kinshasa, capitale de la RD Congo. C’est qui ressort de la communication du SG du parti, Bruno Mavungu, faite lundi 11 juillet au soir dans le journal Afrique  sur TV5 Monde où il invite les militants de son parti de venir nombreux accueillir leur président et le conduire dans leur flamboyant et nouveau Siège de la 11ème Rue Limete.

Ce retour plusieurs fois annoncé et reporté depuis la fin des travaux du Conclave des Forces Politiques et Sociales acquises au Changement de la RD Congo de Genval en Belgique deviendra-t-il effectif ? C’est la question que tout le monde se pose, surtout lorsqu’on sait que c’est toujours de la Belgique à Bruxelles que Moise Katumbi Chapwe, candidat président déclaré pour l’élection de novembre 2011 reçu en audience en début de ce même mois de juillet 2016  dévoilait l’imminence de ce retour au pays. Katumbi se disant même prêt à accueillir le président Tshisekedi sur le tarmac de l’aéroport international de la Nd’jli.

Certes aujourd’hui diminué physiquement par le poids de l’âge (84 ans bientôt), une convalescence plus longue et éloigné physiquement de sa base du pays depuis deux ans, Etienne Tshisekedi demeure néanmoins toujours très alerte d’esprit et de la politique de son pays. Ayant mis à profit son séjour médical belge par une intense activité de ballet diplomatique, c’est avec son parti l’UDPS, qu’il a fini par réunir autour de lui la majeure partie de l‘opposition politique et la Société civile acquise au changement deux jours durant au Conclave de Genval du 8 au 9 juin 2016.  Possédant toujours visiblement son mot à dire sur la politique du pays, il aura également accueilli des visiteurs tant de l’opposition politique que de la Majorité Présidentielle (MP) de Joseph Kabila sans oublier les envoyés spéciaux de l’Union Africaine, l’Union Européenne, du président des Etats-Unis ainsi que le Facilitateur désigné du Dialogue politique, l’ancien Premier ministre togolais et SG de l’OUA Edem Kodjo.

La rencontre à Bruxelles avec le Groupe de Soutien à la Facilitation au Dialogue politique national inclusif en RD Congo  du samedi 9 juillet 2012 à peut-être finit par accélérer les choses, l’Union Africaine et le Panel qui l’accompagnait voulant à tout prix voir ce fameux Dialogue se tenir au plus vite cette du mois de juillet 2016. La fin du mois de juillet choisit également par les opposants réunis à Genval (8 et 9 juin 2016) pour organiser leur premier Grand meeting dans la capitale et ailleurs en provinces le 31 juillet 2016 dans le cadre de leur groupement politique et social acquis au changement dit Le Rassemblement issu des résolutions du conclave de Genval.

Faut-il le rappeler que deux ans presque jour pour jour, Etienne Tshisekedi quittait Kinshasa pour Bruxelles dans un avion médicalisé en vue de recevoir des soins appropriés alors que son état de santé se dégradait dangereusement. Cette opération organisée par le gouvernement congolais intervenait également deux ans depuis le leader de l’opposition se trouvait dans une sorte de prison qui ne disait pas son nom après s’être proclamé président élu à l’issu de la présidentielle de novembre 2011 contre Joseph Kabila. En effet, sa résidence de la rue Pétunias dans le quartier résidentiel de la commune urbaine de Limete se trouvait entourée de jour comme de nuit par un cordon de la police nationale et autres militaires empêchant toute entrée et toute sortie aux personnes n’ayant pas une autorisation.de la hiérarchie selon la formule consacrée dans les rangs du régime de Kinshasa.

L’action du gouvernement fut aussi entachée d’une indignation généralisée après que le bulletin médical de Tshisekedi soit diffusé et publié des heures durant sur les antennes et chaines de la télévision nationale la RTNC.

Comment se fera exactement ce retour et quelle sera la réaction du pouvoir de Kinshasa sont t autant d’interrogations sur lesquelles www.afriwave.com reviendra dans ses prochaines éditions.

print

Partagez

shares