home Diaspora, RD Congo, Société RDC-DIASPORA : « Bakkon’juice », une Success story d’un pari venu du Congo

RDC-DIASPORA : « Bakkon’juice », une Success story d’un pari venu du Congo

C’est l’histoire d’une success story de deux cousins congolais installés en Belgique Mario Pedro et Ricky Lukaku. Un pari de produire en Europe une boisson naturelle, le « Bakkon’juice » ; de l’anglicisme « back on juice » pour un retour au pur « jus » naturel.

Sans additif ni colorant, ce breuvage artisanal et naturel aux saveurs exotiques est fabriqué dans la banlieue flamande de Bruxelles à Hal sur base des produits frais dont les propriétés nutritives sont bénéfiques pour le corps en renforcement du système immunitaire.

Cette petite entreprise familiale spécialisée dans la production de jus frais dit de « vertus » est spécialisée sur base du gingembre, du curcuma, de l’aloe Vera et de la pomme.

Pour les deux cousins, « tout est mis en œuvre pour le bien-être et la santé du consommateur dans une association explosive très riche en vitamines et sel minéraux entre le gingembre et le curcuma ».

Respectueux de l’environnement, Bakkon’juice s’engage pour l’écologie en conditionnant son breuvage directement en bouteille en verre recyclable dont la dernière en format family bottle 750 ml : « nous sommes obligés de léguer demain un monde et une planète meilleurs à nos enfants que celui pollué du plastic d’aujourd’hui » explique Ricky Lukaku, l’un des fondateurs.

Un touche-à-tout, Richy Lukaku ; ce jeune ingénieur industriel avec spécialité en électromécanique montois a la main d’entreprenariat. D’un salon de coiffure qu’il avait repris dans sa ville d’adoption de Mons, il a été copropriétaire du restaurant Le Virunga, le premier du genre africain de Mons. Avec « Bakkon’juice », il explique que « c’est un nouveau challenge au service du bien-être et de la santé ».

Les produits Bakkon’juice sont actuellement distribués à Bruxelles, à Mons et dans la région de Charleroi en attendant une vente à l’international ; pourquoi un jour très bientôt en République démocratique du Congo.

Roger DIKU

print

Partagez

shares