home Politique, RD Congo, Société RDC : Un 2ème ex-chef de guerre condamné par la CPI libéré à Kinshasa

RDC : Un 2ème ex-chef de guerre condamné par la CPI libéré à Kinshasa

By Africanews

L’ancien chef de guerre congolais Germain Katanga, condamné par la Cour pénale internationale (CPI), a été libéré lundi à Kinshasa, vingt-quatre heures après la libération d’un autre ex-chef de guerre, Thomas Lubanga, a appris l’AFP de sources concordantes.

« Le général Germain Katanga vient d‘être libéré de la prison de Makala », a déclaré à l’AFP Emmanuel Cole, responsable d’une ONG locale de défense des droits des prisonniers. « Oui, il a été libéré, il est sorti de prison », a confirmé à l’AFP son neveu Jeannot Malivo Kagaba.

Livré en 2007 à la CPI, M. Katanga, 42 ans, avait été condamné en 2014 à 12 ans de prison pour complicité de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité dans l’attaque d’un village en Ituri et qui avait fait environ 200 morts en 2003.

Surnommé Simba (“Lion” en swahili) pour sa férocité, M. Katanga était l’un des acteurs du conflit intercommunautaire qui a tué des dizaines de milliers de personnes en Ituri entre 1999 et 2003.

Il avait été promu général de brigade dans l’armée congolaise fin 2004 en échange de la reddition de sa milice. Il avait été arrêté en 2005 par les autorités congolaises.

Transféré à Kinshasa par la CPI en décembre 2015, le général Katanga devait sortir de prison le 18 janvier 2016.

Toujours pas de répit en Ituri

Ce même jour, les autorités congolaises avaient indiqué qu’il ne serait pas libéré et que des poursuites avaient été ouvertes contre lui.

Le procès congolais de M. Katanga a été ouvert en février 2016. Avec six autres co-accusés, il était poursuivi pour “crime de guerre, crime contre l’humanité et participation à un mouvement insurrectionnel” dans la région aurifère de l’Ituri (nord-est).

Sa demande de mise en liberté provisoire avait été rejetée à plusieurs reprises et son procès était toujours en cours et les raisons de sa libération lundi restaient pour l’instant inconnues.

Cette libération intervient au lendemain de celle d’un autre ex-chef de guerre congolais, Thomas Lubanga, premier condamné dans l’histoire de la CPI.  M. Lubanga avait purgé sa peine de 14 ans de prison qui lui avait été infligée pour enrôlement d’enfants, également dans le conflit en Ituri au début des années 2000.

Ces libérations interviennent alors que plus de 700 civils ont été tués dans de nouvelles violences en Ituri depuis décembre 2017, d’après les Nations unies qui parlent d’un possible « crime contre l’humanité ».

AFP

Article à lire sur : RDC : un 2ème ex-chef de guerre condamné par la CPI libéré à Kinshasa https://fr.africanews.com/2020/03/17/rdc-un-2eme-ex-chef-de-guerre-condamne-par-la-cpi-libere-a-kinshasa/

print

Partagez

shares