home Politique, RD Congo, Société RDC-SANTE : Félix Tshisekedi inaugure le « Centre de Radiothérapie Suzanne & Stan » de Kinshasa

RDC-SANTE : Félix Tshisekedi inaugure le « Centre de Radiothérapie Suzanne & Stan » de Kinshasa

Le président de la République Félix Tshisekedi Tshilombo a procédé ce dimanche 08 mars 2020 à l’inauguration du premier Centre de Radiothérapie de la RDC.

Initiative privée d’un congolais après 13 ans d’effort, le Dr Sulu Maseb A Mwang ; ce laboratoire à la pointe de la technologie moderne et d’origine américaine jouera un triple rôle à savoir être :

  • Un stimulateur de Radiothérapie capable de servir aussi au diagnostic,
  • Un accélérateur linéaire des particules du nom de « HALCYON » capable pour une prise en charge de 80 à 120 malades par jour,
  • Un ensemble de plusieurs équipements de physique médicale, de contention du patient, de protection, des lasers de positionnement.

Du nom de « Centre de Radiothérapie Suzanne & Stan », situé au sein du Centre Hospitalier Nganda Kinshasa de la commune de Kintambo, cet appareil de nouvelle génération et le deuxième du genre sur le continent africain après celui de Cap-Town en Afrique du Sud ; sera utilisé dans le traitement et la lutte contre le cancer.

« Maillon manquant dans la chaîne thérapeutique du cancer, le Centre inauguré ce dimanche à Kintambo pourra recevoir 1200 patients/an. Mais les besoins restent immenses : 48.000 nouveaux cas/an en RDC » explique Kasongo Mwema, le porte-parole du chef de l’Etat sur son compte twitter.

De son côté, le médecin oncologue, le Dr Dao Abou ; a expliqué que « Le Centre Hospitalier Nganda entend désormais offrir un traitement prometteur qui augmentera les chances de guérison et de survie dans certains cas de cancer, notamment celui du col de l’utérus grâce à la technique radiothérapie ».

Et de poursuivre : « L’acquisition de cette machine de radiothérapie donne la possibilité d’isoler les organes sains de la maladie en les épargnant contre la quantité des rayons envoyés pour tuer les cellules cancéreuses. Chaque séance ayant une durée de 5 minutes, les maladies les plus fréquentes pourront être traitées en moins de deux mois ».

C’est une équipe internationale qui travaillera dans le Département d’oncologie du Centre Hospitalier Nganda de Kinshasa. Plusieurs nationalités s’y retrouvent : burkinabé, malien, Congolais de Brazzaville, Belge, Français et sans omettre des professeurs Congolais.

Pour l’histoire, le Centre Hospitalier Nganda, jadis Clinique Nganda ; fut créé en 1991. Situé dans la Commune de Kintambo à Kinshasa, il fut d’abord une habitation du médecin fondateur avant d’évoluer pour être aujourd’hui un Centre de santé de référence.

Roger DIKU et Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares