home Politique, RD Congo, Société L’ONU-Habitat, les partenaires techniques et financiers disposés à accompagner la réforme de la décentralisation, l’urbanisme, l’ habitat et la consolidation du développement durable en RDC

L’ONU-Habitat, les partenaires techniques et financiers disposés à accompagner la réforme de la décentralisation, l’urbanisme, l’ habitat et la consolidation du développement durable en RDC

L’ONU-Habitat et les partenaires techniques et financiers disposés à accompagner le gouvernement sur la réforme de la décentralisation, urbanisme et habitat et la consolidation du développement durable en RDC.

Le Ministre d’Etat et Ministre en charge de la Décentralisation et Réformes Institutionnelles, Azarias Ruberwa, a réuni autour d’une table des partenaires du développement basés en République Démocratique du Congo pour échanger sur les programmes d’appui à la décentralisation dont le programme d’appui du gouvernement relatif à la décentralisation et bonne gouvernance, urbanisme, habitat et consolidation du développement durable en RDC.

La rencontre à laquelle a pris part le Programme des Nations unies pour les établissements humains (ONU-Habitat), ainsi que d’autres partenaires techniques et financiers, s’est tenue au siège du Ministère de la Décentralisation et Réformes Institutionnelles.

« La décentralisation serait la meilleure voie à suivre pour progresser vers un développement durable de la République Démocratique du Congo », a déclaré le Ministre d’Etat et Ministre en charge de la décentralisation et réformes institutionnelles, Azarias Ruberwa, alors qu’il présidait une réunion à laquelle prirent part plusieurs partenaires du développement, les agences des Nations unies y compris l’ONU-Habitat qui y était représenté par son Conseiller Technique Principal et Directeur du Programme Pays.

M. Azarias Ruberwa a présenté, dans son mot d’ouverture, la vision du gouvernement sur la réforme de la décentralisation et les différents projets y relatifs, notamment : le renforcement du leadership des femmes et des jeunes pour accélérer la gouvernance et le développement local participatif, le développement urbain, le développement multisectoriel et de résilience urbaine de Kinshasa, et enfin sur le programme multisectoriel d’appui à la décentralisation, à la bonne gouvernance, urbanisme et habitat, et consolidation du développement durable (2019-2023).

« Travaillons en synergie pour qu’ensemble on arrive à des résultats concrets qui mèneront la RDC vers le développement », a insisté le Ministre d’Etat et Ministre de la Décentralisation et Réformes Institutionnelles auprès des partenaires du développement. Et de conclure : « le pays est vaste et ne pourra se développer sans votre appui », a-t-il dit.

Le programme multisectoriel d’appui à la décentralisation, à la bonne gouvernance, urbanisme et habitat, et consolidation du développement durable en RDC (PADUH) ambitionne de contribuer à l’accélération de la décentralisation en cours à même de soutenir les efforts dans l’atteinte d’une bonne gouvernance, à l’amélioration de la planification urbaine, la prévention de l’habitat précaire, à la promotion du logement décent pour tous et de lutte contre la pauvreté en vue d’un développement durable au bénéfice des générations futures en RDC.

« L’ONU-Habitat jouera un rôle très important dans la matérialisation de ce programme une fois le financement assuré », a ajouté M. Azarias Ruberwa. Il a, enfin, appelé les partenaires du développement à soutenir et à accompagner le gouvernement pour la réussite dudit programme.

Le Conseiller Technique Principal et Directeur du Programme Pays de l’ONU-Habitat a informé les participants du travail réalisé en RDC depuis son établissement en 1998, avec le Programme PNUD-Habitat et surtout dans la prévention et médiation des conflits fonciers, ainsi que la planification communautaire foncière participative dans la partie Est du pays. Il les a aussi rassurés de la disponibilité de l’ONU-Habitat à mettre son expertise au profit du gouvernement dans le domaine de l’urbanisation et Programme des Nations Unies pour les Etablissements Humains du développement de l’habitat afin de permettre de booster le développement économique et social des populations de la RDC.

Au cours de la rencontre, d’autres intervenants dont les représentants du Royaume des Pays-Bas, de l’Union Européenne, de la JICA, du PNUD, de la Banque Mondiale, de l’USAID, et du DFID ont aussi échangé sur leurs différents programmes exécutés dans le pays pour le bien-être des populations.

A l’aube de la célébration de la Journée internationale de la femme, la représentante de l’ONU-Femmes a fait un plaidoyer auprès des partenaires du développement et des bailleurs de fonds pour que, désormais, l’aspect genre puisse être pleinement pris en compte dans tous les programmes/projets en RDC et que la dimension genre soit intégrée verticalement et horizontalement dans tous les projets de développement.

Daniel Massamba Meboya

print

Partagez

shares