home Sports L’élimination du PSG rabat les cartes chez les favoris de la LDC

L’élimination du PSG rabat les cartes chez les favoris de la LDC

Deux ans après la remontada face au FC Barcelone, c’est-à-dire une défaite 6-1 après une première victoire 4-0 à domicile, le Paris Saint-Germain a subi une nouvelle humiliation devant les yeux de la planète entière. Alors qu’on les pensait guéris de cette désillusion, notamment avec les départs de certains joueurs tels que Serge Aurier ou encore du coach Unai Emery, les Franciliens ont coulé face à une équipe de Manchester United plus que décimée (avec 10 titulaires en puissance blessés). Dès les premières secondes de la rencontre, à domicile au Parc des Princes, le sort du match allait être bien imprévisible.

Une erreur monumentale de Thilo Kehrer, dès la deuxième minute, offre l’ouverture du score à Romelu Lukaku, plus rapide que Thiago Silva et Gianluigi Buffon (2ème). Si Paris a réagi rapidement par l’intermédiaire de Juan Bernat (14e), une nouvelle erreur, cette fois du plus expérimenté des Parisiens – Gianluigi Buffon – a plongé les hommes de Thomas Tuchel dans le doute. Méconnaissables, les locaux ont clairement douté après ce nouveau but inscrit par Manchester à la demi-heure de jeu. S’ils ont tenté de réagir, ils n’ont jamais trouvé leur grinta apparue au match aller, ni leur esprit « tueur », à l’image des ratés de Kylian Mbappé ou d’Angel Di Maria.

Et ce qui était prévisible est apparu au pire des moments, puisque les Mancuniens ont hérité d’un pénalty à la 90ème minute sur une faute de main de Presnel Kimpembe, selon l’interprétation de l’arbitrage vidéo et de M.Skomina, l’arbitre de la rencontre. Marcus Rashford n’a pas tremblé pour transformer ce cadeau et valider le ticket de Man U pour les quarts de finale. Cette élimination du PSG a été perçue comme une grosse surprise dans le monde du ballon rond. Si étincelants au match aller, à Old Trafford il y a 3 semaines, les Franciliens ont complètement craqué, tant sportivement que mentalement. Les critiques ont donc été nombreuses pour les hommes de Thomas Tuchel, et l’entraîneur allemand a accordé trois jours de repos à ses hommes histoire de leur remettre les idées en place.

24 heures seulement après l’élimination surprise du Real Madrid, balayé par l’Ajax, le PSG est la deuxième équipe parmi les favorites à quitter la Ligue des Champions dès le stade des huitièmes de finale. Les Rouge-et-Bleu faisaient logiquement parti des clubs capables de remporter la coupe aux grandes oreilles, surtout aux vues des qualités de l’effectif comme Neymar Junior, Kylian Mbappé, Marco Verratti, Thiago Silva ou encore Angel Di Maria. Et cette défaite rabat forcément les cartes. Plus que jamais, le FC Barcelone est le favori des bookmakers pour soulever le trophée en mai prochain, suivi de l’Atlético Madrid et de Manchester City, qui n’ont pas encore récupérer leur billet pour les quarts de finale. Les Colchoneros pourraient toutefois être éliminés dès les 8e puisque les joueurs de la Juventus Turin n’ont pas dit leur dernier mot malgré la défaite (2-0) au match aller. Et la présence de Cristiano Ronaldo côté turinois pourrait forcément peser dans la balance, face à un adversaire qu’il connait parfaitement…

print

Partagez

shares