home Diaspora, Politique, RD Congo, Société RDC-POLITIQUE : Le Patriarche Antoine Gizenga s’en est allé !

RDC-POLITIQUE : Le Patriarche Antoine Gizenga s’en est allé !

Après un moment de flottement entre autre entretenu par sa famille, la nouvelle du décès du patriarche Antoine Gizenga, leader du Parti Lumumbiste Unifié (PALU) a fini par être confirmée : « « Il n’est pas mort, il a été admis aux soins intensifs, en réanimation », disait son Lugi Gizenga à une radio de Kinshasa alors que les images et la nouvelle de son décès ses rependait dans la capitale avant de reconnaître l’irréparable quelques heures plus tard.

Du haut de ses 93 ans et affaibli depuis plusieurs années par la maladie, l’ancien vice-premier ministre et compagnon de Patrice Lumumba s’en est allé après une dernière crise qui ne lui a pas laissé de chance selon des sources familiales.

Avec cette mort, c’est une page qui se qui se referme définitivement au PALU actuellement dirigé par le fil Lugi Gizenga en qualité de Secrétaire permanent et  en proie à des dissensions internes depuis l’affaiblissement physique du père qui l’aura dirigé d’une main de fer depuis sa fondation. Mais aussi une perspective d’avenir pleine d’incertitudes pour les héritiers sur la survie même du parti au moment où …

A lire aussi : RDC : Antoine Gizenga bien vivant à Bruxelles et une image désobligeante ! https://www.afriwave.com/2018/05/05/rdc-antoine-gizenga-vivant-a-bruxelles-et-une-image-desobligeante/

Né le 5 octobre 1925 à Gungu, dans l’ex-province du Bandundu ; Antoine Gizenga fut l’initiateur du gouvernement de Stanleyville (Kisangani) en juillet 1960 après l’éviction de Patrice Emery Lumumba en juillet 1960. Il se considérait comme étant le dépositaire de la seule autorité légitime du pays avant de quitter le pays après le coup d’Etat de Mobutu Sese Seko du 24 novembre 1965. Après 25 ans d’exil passés entre l’Egypte et les pays de l’Europe de l’Est, c’est en 1990 qu’il reviendra dans la suite de la Conférence Nationale Souveraine (CNS) sous le même Mobutu.

CNS 1990 au Palais du Peuple de Kinshasa avec Roger DIKU

Courtisé par l’ex-nouveau pouvoir de Kabila et après un accord signé avec le PPRD, il sera nommé Premier ministre à l’issue des élections pluralistes en 2006. Pour des raisons de santé déjà, il démissionnera  de la tête du gouvernement après 21 mois de pouvoir en laissant la place à Adolphe Muzito issu du même parti que lui.

 Roger DIKU

print

Partagez

shares