home Diaspora, RD Congo, Société DIASPORA-RELIGION : « Plus de Retard », 5ème Edition-Symposium de l’Eglise EFAI Derby-Nottingham

DIASPORA-RELIGION : « Plus de Retard », 5ème Edition-Symposium de l’Eglise EFAI Derby-Nottingham

Sous le thème « NO MORE DELAY (PLUS DE RETARD) selon le livre du prophète Ezéchiel 12 : 25-27 [Car moi, l’Eternel, je parlerai ; Ce que je dirai s’accomplira, Et ne sera plus différé ; Oui, de vos jours, famille de rebelles, Je prononcerais une parole et je l’accomplirai, Dit le Seigneur, l’Eternel. La parole de l’Eternel me fut adressée, en ces mots : Fils de l’homme, voici, la maison d’Israël dit : Les visions qu’il a ne sont pas près de s’accomplir, Il prophétise pour des temps éloignés], l’Eglise de la Foi Audacieuse Internationale (EFAI) de Derby-Nottingham en Angleterre, organise sa 5ème et dernière édition du symposium dans la formule actuelle. L’évènement a lieu du vendredi 15 de 17h00’ à 20h00 au dimanche 17 Février 2019 à 14h00’.

 Selon le programme établi, ces trois journées seront animées par le Révérend Sam Sunday de l’Eglise « Living Treasure Outreach » de Londres qui est là depuis le début, le Pasteur Evangéliste Joseph Okoko de l’église « Foi Audacieuse Internationale » Rotterdam aux Pays-Bas qui vient pour la deuxième fois, et le tout nouveau pasteur consacré des églises locales Foi audacieuse Derby-Nottingham en Angleterre » Joël Kabamba Mukumbayi qui sera parmi les prédicateurs de cette cession sous la supervision du pasteur titulaire et hôte Didier Hyde Kuku Mesa.   

A lire aussi : TALITHA KOUMI ou la résurrection par la foi https://www.afriwave.com/2017/05/08/talitha-koumi-ou-la-resurrection-par-la-foi/

Selon les organisateurs et comme toutes les années précédentes depuis 2014, ces rencontres de symposium sont un moment spécial  des bénédictions en faveur des enfants de Dieu. Des prédicateurs parfois venus de loin comme en Afrique, de l’Europe (Italie, Pays-Bas) et ceux proches en Angleterre ne manquent de bénir le peuple de Dieu au travers de la bonne nouvelle annoncée.

Le temps n’est-il pas venu pour que Dieu amène un changement d’atmosphère dans la vie de ses enfants bien-aimés. Il veut les déplacer du côté des pleurs afin de les amener du côté de joies et des rires. Il veut les retirer du côté de l’attente et nous les conduire du côté de la pleine manifestation ; du côté de tourner en rond pour les faire entrer du côté de la visitation divine.

Oui il est possible que Dieu change n’importe quelle situation en faisant taire les ennemis et moqueurs de ses enfants. Pour cela, il suffit de croire et de le confesser que ce changement est possible car rien ne lui est impossible. Il a dit « venez à moi vous tous qui êtes fatigués et chargés, je vous donnerai du repos ».

Grâce à l’onction et à la visitation divine dans la vie de ses enfants, ces trois journées serviront d’un excellent outil pour renforcer le corps de Christ et faire progresser le royaume de Dieu.

Une double session spéciale étant prévu le Samedi 16 Février 2019 au matin et l’après-midi avec le Révérend pasteur Sam-Sunday, accompagnée de son épouse Stella avec comme sous-thème : « POSITIVE PARENTING » ; un programme s’applique à une vie de famille, en d’autres termes, il s’agit d’un partenariat entre un parent et son enfant. Ici l’enseignant va développer sur des stratégies pour tisser une bonne relation de famille entre parents et enfants. Il énumèrera les techniques parentales positives pour bien élever les enfants avec discipline et des bonnes valeurs morales par rapport à ce que dit la parole de Dieu.

L’animation et la louange

L’animation musicale et la louange seront assurées par l’un de grands chantres de Dieu venu spécialement de la RD Congo, le frère Aime Nkanu. Il sera accompagné par le frère Rolly de Leeds, un membre du groupe les Kabemba de Paris en France. Sera aussi de la partie le groupe de louange de l’Église de la Foi Audacieuse Derby-Nottingham supervisé par maman Pascaline Ngamali.

« Votre présence à ce programme sera une bénédiction extraordinaire et nous sommes impatients de vous accueillir à ce grand événement » affirme un des organisateurs.   

Carol Shabantu

print

Partagez

shares