home Politique, RD Congo, Société MEDIA : Eliezer Ntambwe interpellé et conduit au Parquet Général de Kinshasa sur plainte du gouverneur Ngoyi Kasanji

MEDIA : Eliezer Ntambwe interpellé et conduit au Parquet Général de Kinshasa sur plainte du gouverneur Ngoyi Kasanji

C’est aux environs de 12h00 en ce lundi 02 avril 2018 que le chroniquer Eliezer Ntambwe de l’impertinent Magazine « Tokomi Wapi » a été interpellé dans ses bureaux par des officiers de police judiciaire pour être conduit immédiatement au Parquet Général de la Gombe à Kinshasa.

Son audition se poursuivant, Eliezer Ntambwe passera surement sa première nuit au cachot du parquet qui a décidé de son maintient en détention provisoire; la justice le poursuivant pour diffamation et tentative d’extorsion sur la personne du gouverneur Alphonse Ngoyi Kasanji.

D’abord une rumeur mais qui s’est vite confirmée, la nouvelle de l’arrestation a créé de l’émoi au sein de la profession que les journalistes de la capitale via des réseaux sociaux se sont mobilisés pour un rendez-vous au Palais de Justice en forme de solidarité et pour exiger sa libération. Son confrère Mike Mukebayi venu pour l’assister aurait failli être arrêté aussi n’eut-été l’interposition des autres journalistes et quelques anonymes présents devant le Parquet.

Pour Peter Tiani qui vait lancé l’alerte, il n’est pas question de se laisser faire : « Peter tiani officiel‏ @Petertiani1 Le gouverneur NGOY KASANJI décidé à détruire Eliezer NTAMBWE. On ne se laissera pas faire Advienne que Pourra @Petertiani1 ».

Même soutient du monde politique comme des associations dont le Mouvement Le Congolais debout de Sindika Dokolo qui a mis à disposition son avocat-conseil Maître Hervé Diakesse pour une assistance judiciaire : « Sindika Dokolo‏Compte certifié @sindika_dokolo Maître Diakese est déjà auprès de ndeko Eliezer pour lui fournir, au nom de Les Congolais Debout, tout le secours juridique dont il pourrait avoir besoin dans cette épreuve. Courage ndeko Eliezer ! Nous sommes 1 million de Congolais Debout avec vous dans le combat pour la RDC ».

Pour sa part Claudel Lubaya, président du parti politique UDA-Originelle dénonce ce qu’il qualifie d’enlevement via son compte Twitter : « Lubaya Claudel André‏Compte certifié @LubayaClaudel #SOSenlevement. Eliezer Ntambwe est une voix qui porte là où la terreur l’emporte. Il a été arrêté et conduit au palais de justice. Mobilisation générale pour sa libération »

Que reproche-t-on à Ndeko Eliezer ?

Si aucune infraction n’a pas encore été retenue contre sa personne, on apprend que sur décision des magistrats du Parquet Général de la Gombe, Eliezer Thambwe passera la nuit au cachot malgré que son dossier soit vide. Selon des indiscrétions, c’est une plainte pour diffamation du gouverneur du Kasaï-Oriental ; Alphonse Ngoyi Kasanji qui serait à la base des déboires du chroniquer.

En effet, le gouverneur avait été cité dans une émission au cours d’une émission du 08 mars 2018 animée par Eliezer Ntambwe à propos d’un diamant racheté par le comptoir de l’homme politique et dont le présumé propriétaire, Olomi Ohodi est mort de chagrin après une escroquerie dont il aurait été victime.

Selon les avocats du gouverneur Ngoyi Kasanji, Ndeko Eliezer aurait accusé sans preuves leur client d’escroquerie, de fraude, de trafic d’influence, d’enrichissement sans causes et des séjours irréguliers répétés à Kinshasa en lieu et place d’être à Mbuji-Mayi dans sa province.

Pour appel, l’émission à forte audience d’Eliezer Ntambwe « Tokomi wapi » est célèbre dans le pays où elle est rediffusée sur plusieurs chaines de télévision. Son animateur s’est illustré lors des manifestations réprimées du Comité Laïc de Coordination (CLC) où il avait filmé de près les multiples exactions des forces de sécurité sur la population civile, ses vidéos révélant à la face du monde le côté obscur des forces de l’ordre congolaises. Ce qui fait dire à l’un de ses proches toutes les inquiétudes sur son sort.

Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares