home Eco & Finances, Politique, RD Congo Affaire BIAC : A peine incarcéré, Elwyn Blattner déjà en liberté provisoire

Affaire BIAC : A peine incarcéré, Elwyn Blattner déjà en liberté provisoire

A peine inculpé puis incarcéré du chef d’escroquerie et conduit à la prison centrale de Makala, aussitôt qu’une ordonnance de mise en liberté provisoire est prise en sa faveur : Elwin Blattner, ancien président de la banque BIAC en faillite est libre moyennant le paiement d’une caution de 10 millions de Franc Congolais et un certain nombre des conditions drastiques.

C’est ainsi qu’en a décidé la justice congolaise le même 14 septembre 2017 par la signature de Nsabua Kapuku Joseph, Avocat Général de la République auprès de la Cour Suprême de Justice. Blattner devra se présenter mardi et vendredi à 11h00’ devant le magistrat instructeur et ne pas quitter la ville de Kinshasa.

Il devra en outre ne pas entraver l’instruction, ne pas causer de scandale ; tout ceci sous peine de réincarcération.

Cette décision rapide et qui a surpris tout le monde révèle l’existence de cette justice à deux vitesses dans ce pays commente un observateur. Et d’enchaîner qu’il faut être soit un politique ou soit un pauvre pour se voir condamner à des lourdes années de prison alors que les riches peuvent tout s’acheter, y compris leur liberté.

Lire aussi : RDC : Affaire faillite de la BIAC, Elwyn Blattner a passé sa première nuit en prison à Makala https://www.afriwave.com/?p=4905

print

Partagez

shares