home Politique, RD Congo, Société RDC-PRÉDATION : Aubin Minaku, un train de vie scandaleux au sommet de l’Etat !

RDC-PRÉDATION : Aubin Minaku, un train de vie scandaleux au sommet de l’Etat !

C’est un des personnages les plus importants de la République sur deux plans : d’abord comme président de la chambre basse du parlement et ensuite comme ancien SG du parti présidentiel, le PPRD dont il cumule les mandats. Lui, c’est Aubin Minaku Ndjalandjoko ; président de l’Assemblée nationale depuis le 12 avril 2012.

Dans un document intitulé réflexion qui circule depuis le début de cet après-midi sur les réseaux sociaux, il est fait cas d’un train de vie disproportionné du cadre du parti au pouvoir qui frise un scandale au sommet de l’Etat. Au regard de la misère noire dans laquelle croupit la majeure partie de la population, on ne peut comprendre une telle jouissance de la part de ceux qui sont les représentants du peuple. Sous d’autres cieux, ce genre des choses aurait entraîner la démission immédiate de Minaku de la présidence du parlement.

Chose grave, le fils Minaku qui était encore élève au Lycée Prince de Liège de Kinshasa s’est permis une petite folie en claquant 13.000 dollars américains cash pour une fête à l’occasion de rien comme on dit à Kinshasa. Cet épisode dont se vantait « le fils à papa » est connu de toute l’école belge de Kinshasa qui en jaser.

« Les récentes grèves des enseignants, des fonctionnaires et des médecins pour n’en citer que ceux-là ne sont rien aux yeux de l’oligarchie qui nous gouverne par fanfaronnade et l’on comprend le pourquoi elle ne veut en rien comprendre de l’alternance » commente un opposant. Et de poursuivre « L’on nous dit qu’il n’y a pas d’argent pour organiser des élections pendant que la prédation se vit au plus haut sommet de l’Etat et personne ne la dénonce. Le Kenya va organiser une deuxième présidentielle en moins de deux mois sans qu’on entende parler d’un financement extérieur. Minaku doit démissionner sans autre forme de procès ».

DOCUMENT

Petite réflexion :

« Le président de l’assemblée nationale a une suite de 6 Jeeps GRX V8 dont la valeur d’une est d’au moins 120 000 USD, les 6 font disons 720 000 USD.

Elles vous consomment au moins l’équivalent de 100 USD de carburant par jour, pour tout une année elles vous coutent 219 000 USD en carburant. L’entretien pour une Jeep du genre coûte au moins 800 USD tous les 2 mois, donc 28 800 USD pour toute l’année.

Donc, 967 000 USD (soit CDF1450 500 000) de l’argent du contribuable congolais se sont vu être affectés juste à la mobilité d’un seul congolais. Je dis bien, juste pour la mobilité d’un congolais.

Considérant qu’un enseignant touche CDF 200.000 par mois, l’argent alloué à la mobilité du seul président de l’Assemblée nationale paierait le salaire pour « UNE ANNEE » de 604 enseignants. Chers enseignants, continuez à vous sacrifier pour la nation…

Et si cette petite réflexion s’étendait au charroi automobile mis à disposition de tous nos officiels, cela représenterait le paiement de salaire de combien d’enseignants ???

Je passais seulement… ».

print

Partagez

shares