home Diaspora, Politique, RD Congo, Société RDC : Le MLC célèbre les 20 ans de sa création et fustige les « pseudo-libérateurs » de l’AFDL

RDC : Le MLC célèbre les 20 ans de sa création et fustige les « pseudo-libérateurs » de l’AFDL

Les 20 ans du Mouvement de Libération pour le Congo (MLC) célébrés fin septembre dernier l’ont été avec le retour de son président, Jean-Pierre Bemba Gombo qui aura passé 10 ans la prison de la Cour Pénale Internationale (CPI) aux Pays-Bas.

Bien qu’éloigné de ses troupes, Bemba avait toujours gardé « une main » sur son parti qui dans l’entretemps a été dépouillé de tous ses cadres qui ont été débauchés par le régime en rejoignant Kabila et son gouvernent pour les uns, et carrément la trahison avec un témoignage contre Bemba en personne devant la CPI pour les autres.

Dans son message d’anniversaire adressé à ses militants, Bemba rappelle que c’est à Kisangani le 30 septembre 1998 qu’était né son mouvement en « réaction à la déliquescence du pays suite à la confiscation de son destin par les pseudo-libérateurs de l’AFDL de triste souvenir ».

La résistance de son mouvement armé avait fini par obliger le « régime » d’alors à accepter la négociation dans le cadre du Dialogue intercongolais de Sun City en Afrique du Sud consacré par la réunification du pays poursuit-il.

Pour Bemba donc, 20 ans après ; le MLC se « dresse » encore contre la « dérive autocratique » du même régime et qui « ambitionne de confisquer » de nouveau le pouvoir politique pour « l’intérêt privatif d’une seule personne et de sa coterie », Kabila même si l’on ne le cite pas nommément.

Le président du MLC conclut que son parti politique dans le cadre d’une « opposition désormais unie » s’appropriera « les prières de l’ensemble de la Nation pour défendre nos droits et libertés fondamentaux afin de faire obstacle aux prétentions démesurées d’un régime devenu illégitime ».

Roger DIKU

print

Partagez

shares