home Politique, RD Congo, Société RDC : Vers une rupture de service en produits pétroliers dans le pays alerte SEP Congo SA

RDC : Vers une rupture de service en produits pétroliers dans le pays alerte SEP Congo SA

Les produits pétroliers viendront-ils à manquer à Kinshasa et le reste du pays d’ici ce weekend, c’est l’alerte donnée par l’Administrateur Directeur General Adjoint et le Directeur/Département Exploitation de SEP Congo, la société d’Etat qui gère la logistique pétrolière dans le pays.

Dans une correspondance datée du 11 septembre 2018 adressée au ministre des Hydrocarbures, les deux responsables s’inquiètent de la situation qui pointe à l’horizon en des termes clairs : « Nous aimerions attirer votre attention n sur le fait que ce 11 septembre 2018, et pour la première fois, les stocks disponibles de SOCOMS sont négatifs tant en Essence qu’en Gazole ».

SEP Congo SA rappelle qu’il « gère les stocks disponibles en tolérant ponctuellement un stock négatif pour une SOCM sous réserve que le stock disponible global de toutes les SOCOMS soit positif, et ce, pour ne pas perturber la distribution nationale en produits pétroliers. Or, cette tolérance ne saurait s’appliquer dès que le stock disponible des SOCOMS devient négatif, ce qui est malheureusement le cas ce 11 septembre 2018 ».

Et de conclure que « Cette situation va rapidement se traduire par des ruptures de produits dans les stations-service, vraisemblablement d’ici la fin de la semaine, si les stocks ne sont pas reconstitués ».

Si l’intérieur du pays est déjà impactée par un manque criant des moyens de transport, l’inquiétude devient trop grande si le carburant venait à manquer pour Kinshasa la capitale, une mégapole aux multiples problèmes. Qu’en adviendra-t-il de cette fourmilière où la débrouillardise dépende des moyens de transport insuffisants et parfois hors de prix pour tout le monde ?

Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

 

print

Partagez

shares