home Culture & Société, Politique, RD Congo Beni : Timide reprise des cours à Mangina, épicentre de la maladie à virus Ebola

Beni : Timide reprise des cours à Mangina, épicentre de la maladie à virus Ebola

alors que l’épidemie à virus Ebola continue de faire des victimes à l’Est du pays, c’est finalement le lundi 10 septembre 2018 que les élèves et écoliers ont commencés à se présenter dans les établissements scolaires de Mangina en territoire de Beni, province du Nord-Kivu;  et ceux de Makeke en territoire de Mambasa dans celle de l’Ituri.

Cette timide reprise dans les écoles de Mangina, en territoire de Beni s’explique par le fait que depuis la rentrée des classes du lundi 03 septembre 2018, les élèves et écoliers sont restés à la maison à la demande de leurs parents craignant pour leur santé.

Les parents refusaient d’envoyer leurs enfants à l’école pendant l’avènement d’Ebola. Selon un constat sur terrain fait par AFRIWAVE.COM, même si les cours ont démarré à Mangina au Nord-Kivu et à Makeke en Ituri, l’effectif des apprenants ayant été en classe était minoritaire.

Le message sur lequel les enseignants ont insisté pour le premier jour d’école était basé sur « les règles d’hygiène à observer pour lutter contre Ebola ».  Ainsi ont-ils recommandé aux élèves « le lavage des mains après les toilettes, avant de manger, et tout le temps qu’on le peut ; mais aussi et surtout éviter de se saluer en serrant la main », ont rappelé les enseignants.

Un espoir peut-être qu’en apprenant cette nouvelle de la rentrée scolaire, d’autres parents enverront finalement leurs enfants à l’école ; comme le déclare un chef d’établissement cité par Jonas Aristote Sabuni.

Il a été tout de même constaté la présence des kits sanitaires : 6 lavabos, 9 barres de savon, 2 thermos flash, dans les enceintes de chaque école de deux entités voisines, situées à une distance d’au moins 30 Km à l’Ouest de Beni-ville.

Jack Katson Maliro

print

Partagez

shares